Cotation du 04/08/2020 à 18h05 CAC 40 +0,28% 4 889,52
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : finalement en net repli

Clôture Paris : finalement en net repli
Clôture Paris : finalement en net repli
Crédit photo © Reuters
(Boursier.com) —

LA TENDANCE

Le rebond engagé en matinée à l'ouverture par le CAC40 a rapidement tourné court ! De retour au-dessus des 5.000 points dès l'ouverture, le CAC40 a rechuté en fin de journée dans un marché sans volume pour terminer en repli marqué de 1,21% à 4.921 pts.
L'inquiétude persiste devant la résurgence des nouveaux cas de contaminations au Covid-19 aux Etats-Unis et le retour de mesures de confinement dans plusieurs pays... Le nombre de cas confirmés du nouveau coronavirus depuis le début de l'épidémie ressort désormais à 11,863 millions dans le monde, alors que le nombre de morts s'élève à 544.949. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché, avec près de 3 millions de cas confirmés et 131.481 décès. Plus de 59.000 nouveaux cas ont été recensés au cours des vingt-quatre dernières heures, un record, et le nombre de décès supplémentaires a dépassé les 900, un niveau jamais constaté depuis juin. Wall Street pointe ce soir dans le rouge avec un retard de près de 2% sur le Dow Jones !

Eco et Devises

Sur le front 'macro', la progression hebdomadaire du nombre de chômeurs s'est maintenue au-dessus de la barre du million aux Etats-Unis, et ce pour la seizième semaine consécutive. Le Département américain au Travail a en effet annoncé, pour la semaine close au 4 juillet, que les inscriptions au chômage ont atteint 1,314 million, en repli de 99.000 par rapport à la lecture révisée de la semaine antérieure de 1,413 million. Elles ressortent légèrement moins élevées qu'anticipé puisque le consensus était positionné à 1,38 million. La moyenne à quatre semaines s'établit à 1,437 million, en recul de 63.000. Enfin, le nombre de chômeurs indemnisés sur la semaine close le 27 juin s'établit à 18,062 millions, en baisse de 698.000 sur sept jours.

Les stocks de grossistes ont par ailleurs reculé de 1,2% en mai en comparaison du mois antérieur, conformément aux attentes. Les ventes de grossistes, quant à elles, ont progressé de 5,4% contre un repli de 4% anticipé par le marché et après une chute de 16,4% le mois précédent.
A noter la légère baisse de l'once d'or, alors que le métal a touché un sommet de près de 9 ans hier, au-dessus des 1.800$, et le déclin des cours du pétrole avec un WTI et un Brent qui perdent désormais plus de 2,5% avec un Brent de retour sur les 42$. L'euro revient à 1,13/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

2CRSI grimpe de 9%. Portzamparc a revalorisé le titre de 5,1 à 6 euros ('acheter').

SQLI : +7,5% avec Capgemini (+2,5%) et Neurones (+2,5%). Le secteur des SSI s'agite dans le sillage de l'offre sur Devoteam ! Les fondateurs, membres du directoire et actionnaires de référence de la société, MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann, vont en effet lancer ensemble une offre publique d'achat à hauteur de 98 euros par action afin de consolider leur contrôle. La proposition représente une prime de 29,5% par rapport à la moyenne des cours de bourse pondérée par les volumes des trente derniers jours de bourse et une prime de 24,8% par rapport au dernier cours de clôture avant l'annonce de l'OPA.
L'offre sera lancée par l'intermédiaire d'une société dédiée ("NewCo") et avec le support de KKR en qualité de partenaire financier ; l'objectif étant d'accélérer la transformation complexe de Devoteam et de concrétiser la vision stratégique "Tech for people", dans un environnement numérique exigeant et hautement concurrentiel.
MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann, qui détiennent environ 21% du capital social de Devoteam, apporteront l'essentiel de leurs actions à NewCo par voie d'apports en nature à la date de réalisation de l'offre publique; le solde de leur participation sera apporté à l'offre publique. Tabag, contrôlée par M. Yves de Talhouët, qui détient environ 5% du capital social de Devoteam, apportera également l'essentiel de ses actions à NewCo par voie d'apports en nature; le solde de sa participation sera apporté à l'offre publique.
Le succès de l'offre publique d'achat conférerait à MM. Godefroy et Stanislas de Bentzmann le contrôle exclusif de NewCo, et ce quel que soit le nombre de titres apportés à l'offre publique.
Le Conseil de surveillance du Devoteam, qui s'est réuni les 3 et 9 juillet, a accueilli favorablement le principe de l'offre. Il a nommé Finexsi en qualité d'expert indépendant avec pour mission de préparer un rapport sur les conditions financières de l'OPA. Le dépôt de l'offre publique d'achat est subordonné à la remise par le Conseil de surveillance de Devoteam de son avis motivé. Il est envisagé que l'offre publique d'achat soit déposée auprès de l'AMF d'ici la fin du troisième trimestre 2020 et soit ouverte au cours du quatrième trimestre.

Focus Home Interactive (+7%) a été informée, le 8 juillet, par FLCP & Associés au travers de sa filiale Neology Holding, Société Civile Nabuboto (Nabuboto) et Innelec Multimédia de la signature à cette date d'un contrat portant sur la cession par Nabuboto et Innelec Multimedia de l'intégralité des 1.883.218 actions Focus Home Interactive qu'elles détiennent, soit 35,48% du capital, au profit de Neology Holding. Cette cession se ferait sur la base d'un prix de 40 euros par action Focus Home Interactive. A ce jour, Neology Holding n'a pas l'intention de déposer un projet d'offre publique d'achat volontaire sur les titres restants de Focus Home Interactive admis aux négociations sur le marché Euronext Growth Paris.

Synergie : +3% avec Albioma, Lumibird, Sopra, Verallia (+2%)

Soitec grimpe de 1,5%, son meilleur niveau de l'année, alors que le groupe a annoncé la signature d'un accord commercial avec Qualcomm Technologies portant sur l'approvisionnement de substrats innovants piézoélectriques-sur-isolant pour les filtres RF 4G et 5G. Le substrat Piezoelectric-on-Insulator (POI) de Soitec apporte une forte valeur ajoutée aux filtres 5G des smartphones pour les marchés de masse. Parmi les derniers avis de brokers, la Deutsche Bank a revalorisé le dossier de 84 à 92 euros tout en restant à 'conserver'.

Figeac Aero : +1,5% avec Lisi, Tour Eiffel, Virbac, Manitou, Lagardere, Bic, STM, Ipsos, Iliad

VALEURS EN BAISSE

Solocal : -6% avec TechnipFMC et Valneva

Inventiva : -5,5% avec Linedata

bioMérieux perd 4,5% après la publication d'un chiffre d'affaires semestriel de 1,476 MdE, en croissance organique de 15,7%. Le laboratoire a précisé que ses objectifs 2020 restaient suspendus compte tenu du manque de visibilité sur l'évolution de la crise sanitaire.

Engie : -4% avec DBV, Engie, Natixis, Genfit, Thales

Airbus (-4%) a livré 36 avions commerciaux en juin 2020, soit une augmentation de 12 appareils par rapport à mai (14 livraisons en avril). Elles portent le total du 1er semestre à 196 livraisons. Au 1er semestre 2020, Airbus a enregistré un total de 298 commandes nettes d'avions commerciaux. Cela se compare à 389 appareils au 1er semestre 2019. La baisse reflète la crise du COVID-19, explique le constructeur européen.

Pierre et Vacances Center Parcs (-3,5%) renonce à Roybon. Depuis plus de 10 ans, des procédures judiciaires contestant les autorisations administratives ont fait obstacle à la réalisation du projet. L'accès du site étant bloqué par des "zadistes" occupant illégalement le terrain depuis 2014, Center Parcs a décidé de se retirer de ce projet.

Veolia : -3,5% suivi de SG, Publicis, Alten

Bollore : -3% avec CGG, Total, Accor

Eramet : -2,5% avec Spie, Casino et Nexans

Alstom (-1,7%) proposera ce jeudi à la Commission européenne des concessions, parmi lesquelles la cession d'une usine produisant des trains régionaux en France, afin d'obtenir l'aval de Bruxelles à son projet de rachat des activités de transport ferroviaire du canadien Bombardier, ont indiqué mercredi trois sources proches du dossier.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !