Cotation du 24/09/2021 à 18h05 CAC 40 -0,95% 6 638,46
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : fin de semaine en baisse après le chômage US

Clôture Paris : fin de semaine en baisse après le chômage US
Clôture Paris : fin de semaine en baisse après le chômage US
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La baisse l'a finalement emporté ce vendredi en Bourse de Paris, avec un CAC40 en repli de 1,08% à 6.689 points en clôture après le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, marqué par des créations de postes très inférieures aux attentes et une forte inflation parallèle des salaires... L'indice dollar recule de 0,3% face à un panier de devises de référence et le rendement du T-Bond américain à 10 ans s'affiche à 1,32%.

ECO ET DEVISES

D'après le rapport du Département américain au Travail ce vendredi, les créations de postes non-agricoles aux États-Unis pour le mois d'août 2021 sont ressorties au nombre de 235.000, contre un consensus de marché de 750.000 ! Les créations d'emplois dans le privé s'établissent en effet très inférieures aux attentes, à 243.000, contre près de 700.000 de consensus. Le taux de chômage ressort pourtant en ligne avec le consensus de place, à 5,2%, contre 5,4% un mois avant. Les créations d'emplois manufacturiers sont ressorties au nombre de 37.000. Le taux de participation à la force de travail a été de 61,7%, contre 61,8% de consensus.
Les économistes de la place ont donc eu tort de négliger le rapport d'ADP de mercredi signalant déjà des créations d'emplois beaucoup plus limitées que prévu dans le secteur privé...

Toujours selon le rapport du jour, le salaire horaire moyen a grimpé deux fois plus que prévu quant à lui, en hausse de 0,6% par rapport au mois antérieur. Ce salaire horaire moyen augmente de 4,3% en comparaison de l'an dernier...
A ce stade de l'année, les créations mensuelles moyennes d'emplois ont été de 586.000. Pour le mois de juin, les créations ont été révisées en hausse à 962.000, contre 938.000. Pour juillet, la réévaluation est également positive, à 1.053.000 emplois (!), contre 943.000 précédemment mesuré. Cela représente une révision en hausse cumulée de 134.000 postes sur juin et juillet.
L'euro grimpe ce soir à 1,1880/$. Le pétrole remonte sur les 73$ le brent.

VALEURS EN HAUSSE

Dans le vert pour la sixième séance consécutive, Fermentalg grimpe encore de 7%. Le groupe a dévoilé une très bonne nouvelle hier soir puisqu'il a reçu l'aval du régulateur pour la commercialisation des huiles DHA Origins pour le vaste marché de la nutrition infantile en Europe.
L'inclusion du DHA dans les laits infantiles est obligatoire dans l'Union Européenne depuis 2020. Ce mouvement règlementaire favorable devrait soutenir la demande mondiale en oméga-3s (EPA et DHA), marché d'ores et déjà estimé à 1,44 Md$. Fermentalg fait partie des rares fournisseurs dont les huiles d'algues ont été jugées sûres et produites selon des normes suffisamment élevées pour garantir leur adéquation à cette population vulnérable. Le groupe commercialise déjà son produit phare dans la nutrition infantile aux Etats-Unis.
Au 1er semestre 2021, Fermentalg a annoncé un triplement de ses ventes, à 2,5 ME, grâce au succès grandissant de la gamme DHA Origin.
Malgré un titre multiplié par plus de 2 depuis le 1er janvier, le chemin est encore long pour les investisseurs présents au tour de table depuis l'introduction en bourse de la société en 2014. Le prix de l'IPO avait en effet été fixé à 9 euros par action...

Technip Energies gagne 5,5%. TechnipFMC a annoncé la vente de 17,6 millions d'actions Technip Energies par le biais d'une transaction de vente privée avec HAL Investments, la filiale d'investissement néerlandaise de HAL Holding. Le prix de vente des actions cédées est fixé à 11,15 euros par action, pour un produit brut total de 196,2 millions d'euros. HAL a accepté un lock-up de 180 jours pour ses actions Technip Energies. A l'issue de la cession, représentant environ 9,9% du capital social émis et en circulation de Technip Energies, TechnipFMC conserve une participation directe d'environ 12,3% du capital social de Technip Energies...

Le groupe de transport et de logistique STEF grimpe de plus de 5% sur les 100 euros, alors qu'il a retrouvé des résultats au niveau de la période pré-Covid. Le résultat opérationnel du premier semestre 2021 remonte ainsi à 67,6 ME après 27,9 ME un an plus tôt et le bénéfice net grimpe à 45,3 ME contre 14,9 ME au premier semestre 2020.

Groupe Crit : +3,5% avec Nicox

Séché : +2,5% avec Aramis, Assystem et Devoteam

Believe : +1,5% avec Vilmorin, Altarea, Valneva

Lagardere : +1% suivi de Seb, Nexity

Danone : +0,5% avec Mersen, Neurones, Somfy, Vivendi, Faurecia, BioMerieux, Verallia, Faurecia

VALEURS EN BAISSE

Transgène : -5,5% suivi de Figeac Aero (-5%)

Worldline perd 3,5% avec Atari et ADP.

SMCP : -3% après les comptes avec Vallourec, CGG, Covivio, S30

Accor : -2,7% suivi de LNA, Korian, Synergie

GL Events : -2% avec Orpea, Icade, GL Events, Airbus et Vinci avec Casino et Crédit Agricole

Renault (-1,8%) a dévoilé ce matin un nouveau modèle de véhicule familial à 5 ou 7 places sous la marque Dacia. Baptisé Dacia Jogger, ce véhicule sera ensuite présenté au salon automobile de Munich à partir du 6 septembre.

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !