Cotation du 24/02/2021 à 18h05 CAC 40 +0,31% 5 797,98
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : Eramet et M6 grimpent, Kering corrige

Clôture Paris : Eramet et M6 grimpent, Kering corrige
Clôture Paris : Eramet et M6 grimpent, Kering corrige
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La consolidation amorcée hier par le CAC40 s'est poursuivie ce mercredi, en repli de 0,36% à 5.765 points en clôture, les investisseurs se voulant prudents à l'approche des 5.800 points. Les publications d'entreprises se sont poursuivies avec bonheur pour M6 ou Eramet, mais avec plus de prudence du côté de Kering. Wall Street consolide aussi ce soir proche de ses sommets...

ECO ET DEVISES

Sur le front macro-économique, les ventes de détail aux États-Unis pour le mois de janvier ont grimpé de 5,3% en comparaison du mois antérieur, contre une hausse de seulement 1,1% attendue par le consensus et -1% pour la lecture révisée (en baisse) du mois de décembre. Il s'agit de la plus forte augmentation depuis sept mois. Hors automobile et essence, les ventes de détail affichent un gain encore plus prononcé de 6%, alors que le consensus se situait à +0,8%, après une baisse de 2,4% un mois plus tôt.
L'indice des prix à la production pour le mois de janvier affiche par ailleurs une vigoureuse progression de 1,3% par rapport au mois antérieur, contre +0,4% de consensus et +0,3% en décembre. Hors alimentaire et énergie, il s'apprécie de 1,2%, contre 0,2% de consensus.

La production industrielle américaine a augmenté de 0,9% en janvier en comparaison du mois antérieur, contre un consensus logé à +0,4% et après un gain de 1,3% en décembre 2020. La production manufacturière progresse de 1%, contre 0,7% de consensus et +0,9% le mois précédent. Le taux d'utilisation des capacités de production s'est établi à 75,6%, contre 74,8% de consensus et 74,9% un mois plus tôt. Un nouvel indicateur de conjoncture solide qui confirme un peu plus le rebond de la première économie mondiale en ce début 2021.
Le compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale (20h00) sera également à suivre un peu plus tard...

Alors que Wall Street évolue sur des sommets, Citigroup a calmé le jeu ce jour. Le responsable de la stratégie des marchés américains de la banque juge ainsi "très plausible" un repli de 10% de Wall Street. "Notre prudence actuelle se justifie par plusieurs facteurs, y compris des lectures de sentiments bouillonnantes, des niveaux de valorisation tendus et une dynamique de révision des bénéfices en baisse", explique Tobias Levkovich. "Avec un potentiel de hausse limité, même par rapport aux objectifs les plus optimistes du consensus, une position neutre est réaliste".

Le rendement des Treasuries à 10 ans évolue actuellement autour de 1,28% après avoir touché dans la matinée un pic de près d'un an à 1,333%. Bien que ce niveau soit encore modeste, la remontée s'est faite très rapidement, ce taux ne cotant que 0,9% fin 2020, il y a à peine 6 semaines !...
Les cours du pétrole restent également bien orientés, toujours soutenus par la vague de froid historique qui s'abat sur le Texas, paralyse le système électrique de l'Etat et perturbe la production de brut. Le contrat à terme de mars sur le baril de pétrole brut WTI progresse de 0,4% à 60,25$ sur le Nymex. Sur le marché des changes, l'indice dollar gagne 0,6% face à un panier de devises de référence. L'euro revient sur les 1,20/$ ce soir.

VALEURS EN HAUSSE

Eramet (+14%) : Le Résultat net part du Groupe est ressorti à -675 ME, dont -623 ME au S1, impacté principalement par des dépréciations d'actifs (-498 ME). L'endettement net est de 1,3 MdE, stable par rapport à fin 2019, en réduction significative par rapport au 30 juin.

M6 (+12,7%) : Le groupe a affiché un résultat opérationnel courant (EBITA) consolidé de 270,7 ME, contre 284,4 ME en 2019, soit une baisse de -4,8%. La marge opérationnelle s'élève à 21,3% (+1,7 point par rapport à 2019) et atteint son plus haut niveau depuis 20 ans. Le résultat net de la période s'établit ainsi à 276,6 ME, à +60,9%.

Europcar : +8% avec Elior (+7%) et Balyo (+5,6%) avec Axway

Nexans (+5%) a publié ce jour ses comptes pour l'année 2020. Le Chiffre d'affaires standard est de 5.713 millions d'euros, en baisse organique de 8,6%. L'EBITDA s'inscrit à 347 millions d'euros, reflétant la transformation réussie du groupe, avec une marge d'EBITDA de 6,1% en 2020, contre 6,4% en 2019. La direction souligne la surperformance du ROCE à 10,2% à fin décembre 2020 et le redressement du résultat net à 80 millions d'euros, comprenant un impact négatif lié à la Covid-19 estimé à 102 millions d'euros et une plus-value nette de cession de 142 millions d'euros (107 millions d'euros nette d'impôts), contre une perte nette de -118 millions d'euros en 2019.

Mercialys : +4% avec JC Decaux, Covivio (+3,5%)

Vallourec : +2,5% avec Haulotte, Gecina, Neurones

Aubay : +2% avec Arkema, Boiron, Casino

Danone (+2%) : Les investisseurs présents dans la Sicav Phitrust Active Investors France, actionnaire de Danone depuis 2003, se sont réunis pour faire le point sur la crise de gouvernance très médiatisée de Danone. Ils ont tenu à faire part de leur incompréhension face aux demandes exprimées publiquement par certains actionnaires et par les "fuites" faisant état de dissensions dans le Conseil d'administration.

CNP Assurances (+1,7%) : Le groupe a souligné une forte dynamique commerciale sur le second semestre pour l'ensemble des zones géographiques. La Part d'unités de compte (UC) s'inscrit à 51,8% dans le chiffre d'affaires épargne/retraite Groupe. La collecte nette positive est de 5,9 MdsE pour les contrats en UC et négative de 7,2 MdsE pour les contrats en euro au niveau du Groupe. Le Résultat brut d'exploitation ressort à de 2.614 ME, en baisse de 14% (-5,7% à change constant). Le Résultat net part du Groupe est de 1.350 ME, en repli de 4,4% (-2,1% à change constant). Le Taux de marge Groupe sur affaires nouvelles est de 12,2%. Le Taux de couverture du SCR Groupe s'inscrit à 208%. Le conseil d'administration propose un paiement de dividende à 1,57 euro par action, dont 0,77 euro de dividende régulier et 0,80 euro de dividende exceptionnel, soit 40% de taux de distribution sur les années 2019 et 2020.

Total : +1,5% avec Safran, Bouygues, Natixis

Trigano : +1% avec Lagardere, L'Oreal, TF1, Bolloré, AXA, SG et Thales

VALEURS EN BAISSE

Kering (-7%) a publié un Chiffre d'affaires du groupe de 13,10 MdsE, en recul de 17,5% en données publiées, -16,4% en comparable. Le Résultat opérationnel courant ressort à 3.135,2 ME et la Marge opérationnelle courante s'inscrit à 23,9%. Le résultat net part du groupe est de 2.150,4 ME. Le résultat net part du groupe récurrent s'inscrit à 1.972,2 ME. Le dividende ordinaire proposé est stable à 8 euros.

XFab : -6,5% avec TechnipFMC

Guillemot : -5,5% avec Valneva

Bic (-4,7%) a publié un chiffre d'affaires 2020 de 1.627,9 millions d'euros (-12,6% à base comparable). Le Résultat d'exploitation normalisé 2020 est de 229,1 millions d'euros et la Marge d'exploitation normalisée de 14,1%. Le groupe insiste sur la forte génération de trésorerie et son bilan solide avec 129,7 millions d'euros d'amélioration du besoin en fonds de roulement et un flux de trésorerie disponible avant acquisitions et cessions de 274,5 millions d'euros. La situation nette de trésorerie ressort ainsi à 183,9 millions d'euros. Le Résultat net s'établit à 93,7 millions d'euros, le BNPA à 2,08 euros et le BNPA normalisé à 3,54 euros.

Vetoquinol : -4,7% avec Figeac Aero, BigBen, Guerbet (-4%)

AKKA : -3,5% suivi de Lysogène, Alten, Nacon, Assystem

Wendel : -3% suivi de Manitou, BioMerieux, IPSOS, Accor

Air France KLM : -2,5% avec Mersen, Essilor, FNAC Darty, STM, LafargeHolcim

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !