Cotation du 17/05/2019 à 18h05 CAC 40 -0,18% 5 438,23
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : encore (un peu) plus haut !

Clôture Paris : encore (un peu) plus haut !
Clôture Paris : encore (un peu) plus haut !
Crédit photo © Benoît Tessier / Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40 a de nouveau progressé de 0,36% à 5.528 pts en clôture, établissant un nouveau sommet annuel, ce qui correspond aussi à ses meilleurs niveaux depuis la fin septembre 2018, de quoi conforter ses gains depuis le 1er janvier à +16,5%. Les investisseurs sont toujours dans l'attente de la concrétisation de l'accord commercial entre les Etats-Unis et la Chine que certains voient se profiler avant la fin du mois...

ECO ET DEVISES

Selon la Fed ce mardi, la production industrielle américaine du mois de mars 2019 est ressortie en retrait de 0,1% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de +0,3%. La production manufacturière est ressortie quant à elle stable, contre +0,3% de consensus et -0,3% pour la lecture révisée du mois antérieur. Enfin, le taux d'utilisation des capacités de production s'est établi à 78,8%, contre 79,1% de consensus et 79% pour la lecture révisée du mois de février.

L'indice du marché immobilier américain de la National Association of Home Builders (NAHB) pour le mois d'avril 2019, qui vient à son tour d'être publié, est ressorti pour sa part à 63, en ligne avec le consensus des économistes de la place, contre 62 pour sa lecture du mois antérieur. Il n'offre donc pas d'évolution majeure sur la période considérée.

Demain mercredi, les investisseurs seront très attentifs à la publication de la première estimation du PIB chinois pour le premier trimestre 2019. Il n'y a guère d'espoir majeur sur cette période, qui devrait être marquée par une croissance chinoise au plus bas de 27 ans. Néanmoins, les mesures de relance devraient quant à elle commencer à produire leurs effets.

Les cours du pétrole ont corrigé après des propos du ministre russe des finances évoquant une possible fin de l'accord de réduction de la production avec l'Opep. Le Brent retombe à 71$. L'euro campe sur les 1,13/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Eramet : +20%. Le gouvernement calédonien vient de délivrer les autorisations d'export de la Société Le Nickel à hauteur de 4 millions de tonnes de minerai de nickel par an, pour une durée de 10 ans. La montée en puissance des exports va être immédiate avec un objectif de 1,5 million de tonnes dès 2019, et l'atteinte d'un rythme de 4 millions de tonnes à partir de mi-2020. Ces demandes avaient été adressées en février par Eramet dans le cadre du plan de sauvetage annoncé fin février 2019.

* ESI Group gagne 9% sur les 30 euros après de bons résultats annuels. L'EBITDA ressort à 11,2 ME pour une marge de 8% du chiffre d'affaires total. Le résultat opérationnel est de 7 ME contre 8,1 ME un an plus tôt mais le résultat net gagne 40% à 3,3 ME contre 2,4 ME.

* Solocal : +6,6% avec Archos et Cerenis

* Catana : +5% suivi de Cegedim

* Coface : +3,5% avec Chargeurs, Figeac et SQLI

* Publicis +3,5%. Le titre du numéro trois mondial de la publicité, qui aligne une 6e séance consécutive dans le vert, reste porté par le rachat d'Epsilon, le groupe américain spécialisé dans les solutions marketing ciblées. Du côté des analystes, MainFirst est passé de 'sous-performer' à 'surperformer' tout en portant son objectif de cours de 45 à 57 euros.

* Ekinops : Rallye, Euronext, STM (+2,5%)

* Les bancaires continuent à profiter du contexte de marché et des faveurs de la BCE. BNP Paribas gagne 1,5%. Le groupe bancaire publiera ses trimestriels le 2 mai prochain. SG monte aussi de 2%.

* Vicat : +2% avec Veolia, SES, Trigano, Saint-Goabin et Suez

VALEURS EN BAISSE

* Fermentalg : -9% suivi de Poxel (-6%)

* Stentys : -3% suivi de CGG et de Technicolor (-2,5%)

* Worldline perd 2%. Ce courant vendeur est à mettre en perspective avec l'actualité du côté des brokers. Selon nos informations, Antonin Baudry, analyste à HSBC, a abaissé sa recommandation sur le spécialiste des services de paiement à "conserver" contre "acheter" précédemment, malgré un objectif simultanément rehaussé de 53 à 55 euros. Avec cette décision, le nombre d'analystes positifs sur Worldline (8) est à présent équivalent à ceux qui sont neutres, pour 3 à la vente. L'objectif du consensus se situe à 51,9 euros.

* Guerbet : -2% avec Rubis, Ubisoft et Pernod Ricard

* Korian : -2%. Le groupe a réalisé l'acquisition de Stepping Stones, un opérateur privé néerlandais innovant, spécialisé dans l'accompagnement haut de gamme de la maladie d'Alzheimer et des troubles cognitifs. L'opération, qui porte sur 100% du capital de Stepping Stones,est en cours d'autorisation auprès des autorités sanitaires néerlandaises (NZa).

* Seule baisse vraiment significative sur le CAC40, Atos redonne 1,3% après une belle série de hausses sur les séances précédentes.

* Total : -1% avec Elior, Orpea et Remy Cointreau

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com