Cotation du 15/02/2019 à 18h05 CAC 40 +1,79% 5 153,18
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : en forte hausse !

Clôture Paris : en forte hausse !
Clôture Paris : en forte hausse !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

La bourse de Paris a terminé la semaine en forte hausse de 1,7% à 4.875 pts, dans un climat plus détendu après la publication d'une information du 'Wall Street Journal' selon laquelle le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin serait favorable à une levée partielle ou totale des droits de douane imposés aux importations chinoises afin de sortir le différend commercial de l'impasse. Le WSJ rapporte en outre que cette idée se heurte à la résistance du représentant fédéral au Commerce (USTR), Robert Lighthizer, et n'a pas encore été soumise au président Donald Trump. Un bémol évidemment : cette information a été démentie par le département du Trésor... Elle intervient toutefois alors que le vice-Premier ministre chinois Liu He est attendu aux Etats-Unis les 30 et 31 janvier pour un nouveau cycle de négociations.

ECO ET DEVISES

Sur le Nymex, le baril de Brent se rapproche des 63$, tandis que l'euro revient sur les 1,1350/$ entre banques.
Le 'shutdown', qui paralyse partiellement l'administration américaine depuis le 22 décembre, se poursuit depuis désormais près d'un mois outre-Atlantique. Donald Trump ne parvient toujours pas à s'accorder avec le Congrès, et critique assez vivement les Démocrates, en particulier Chuck Schumer, responsable du groupe démocrate au Sénat, et dans une moindre mesure Nancy Pelosi, nouvelle présidente (House speaker) de la Chambre des représentants. Les négociations achoppent toujours sur le financement du fameux "mur" voulu par Trump à la frontière avec le Mexique. "Arrêtez les Criminels et les Drogues maintenant!", lance encore Trump sur Twitter ce vendredi.

John Williams, le président de la Fed de New York, estime que la Banque centrale américaine doit rester prudente et patiente en termes de politique monétaire. Selon lui, les actions futures de la Fed doivent être 'dépendantes des données'. Ces quelques commentaires confirment la probable souplesse future de la Fed. Jerome Powell, le président de la Banque centrale US, avait déjà nuancé le propos ces dernières semaines, laissant entendre que la Fed pouvait adapter sa politique aux 'développements' inattendus. La Fed pourrait donc opter pour une pause plus ou moins longue en cas de détérioration supplémentaire de l'économie, stoppant les hausses de taux ou ajustant le rythme de normalisation de son bilan.

VALEURS EN HAUSSE

* Pierre et Vacances : +9,6%. Le groupe a fait état d'indicateurs commerciaux solides au titre du 1er trimestre de l'exercice 2018/2019. Le chiffre d'affaires consolidé se hisse à 393 millions d'euros, en croissance de 28,9% en intégrant la nouvelle norme IFRS 15. Sur la période, le chiffre d'affaires des activités touristiques s'élève à 246,9 millions d'euros, en croissance de +3,8% par rapport au 1er trimestre 2017/2018.

* Eurofins se distingue avec un gain de plus de 8,7%, alors que le broker Berenberg reste acheteur sur le dossier tout en ajustant son cours cible à 470 euros.

* Casino : +8%. Le groupe a dévoilé un chiffre d'affaires de 9,9 milliards d'euros pour le quatrième trimestre, en croissance organique de 5,1% et de 3,6% en données comparables. Sur l'année 2018, le chiffre d'affaires est de 36,6 MdsE, en croissance de +4,7% en organique et de +3% en comparable. Au T4 2018, le chiffre d'affaires accélère donc. En France, le volume d'affaires total progresse de +2,8% sur l'année et de +2,5% au T4 2018.

* Thermador : +8% avec LDLC, Mauna Kea (+7%) et SopraSteria

* Faurecia : +6,5% avec AKKA et Robertet

* TF1 : +4,5% avec Atos, Michelin, Imerys, CGG, Technip, Altran, Alten et STM

* En tête du CAC40, Carrefour gagne plus de 4% avant la publication de ses ventes annuelles mardi prochain.

* EDF : +3,5% avec AccorHotels, Air France- KLM, Valeo, Ingenico et Natixis

* Lagardère gagne 3,5%. Billetreduc.com fait l'objet de négociations exclusives avec le groupe Fnac Darty, via sa filiale France Billet, en vue de la finalisation d'un accord au cours du premier trimestre 2019. Ce projet sera soumis à l'examen des instances représentatives du personnel concernées.

VALEURS EN BAISSE

* Virbac : -6,7%. Le chiffre d'affaires annuel ressort à 868,8 ME (861,9 ME sur la même période en 2017), soit une évolution globale de +0,8%. Hors impact défavorable des taux de change, notamment la roupie indienne, le real brésilien, le dollar australien et américain, le chiffre d'affaires est en progression de +4,5%.

* Groupe Open : -6,5%. Le groupe a confirmé sur l'année 2018 une croissance de +3,2% de son chiffre d'affaires, malgré un 4ème trimestre en deçà de ses attentes (-0,6%) à 83,8 millions d'euros. Le chiffre d'affaires annuel de Groupe Open s'élève ainsi à 324 ME. Sur la France, Groupe Open affiche une croissance de +2,5%, à 310,3 ME.

* Manutan : recule de 4% suivi de LDC

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com