Cotation du 17/08/2018 à 18h05 CAC 40 -0,08% 5 344,93
  • PX1 - FR0003500008

Clôture Paris : déjà le rebond !

Clôture Paris : déjà le rebond !
Clôture Paris : déjà le rebond !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — LA TENDANCE

Le CAC40, qui avait mis fin hier à une longue série de progressions, vient déjà de s'offrir un nouveau rebond ce jeudi, en hausse de 0,74% à 5.453 points en clôture. Les marchés profitent aujourd'hui d'une accalmie du côté des taux obligataires, alors que le rendement des bons du trésor américains à 10 ans revient sous la barre psychologique des 3%. Les investisseurs saluent par ailleurs une réunion de la BCE sans mauvaise surprise. Le rythme des publications de résultats reste par ailleurs soutenu des deux côtés de l'Atlantique. Wall Street s'offre également un rebond actuellement, alors que Facebook, qui a dévoilé des résultats solides sur le début d'année malgré une actualité pour le moins agitée pour le groupe sur la période, tire le secteur technologique US vers le haut ce jeudi !

ECO ET DEVISES

La Banque centrale européenne vient, comme attendu, de laisser ses taux directeurs inchangés au terme de sa réunion de politique monétaire du 26 avril. Le rythme mensuel des rachats d'actifs est également confirmé à 30 milliards d'euros. Des achats qui "devraient être réalisés jusque fin septembre 2018 ou au-delà, si nécessaire, et, en tout cas, jusqu'à ce que le Conseil des gouverneurs observe un ajustement durable de l'évolution de l'inflation conforme à son objectif". Mario Draghi estime qu'après plusieurs trimestres de croissance plus élevée que prévu, les informations reçues depuis la réunion de mars indiquent une certaine modération, tout en restant cohérentes avec une expansion solide et généralisée de l'économie de la zone euro... La vigueur sous-jacente de l'économie de la zone euro continue, selon lui, à soutenir notre confiance sur le fait que l'inflation convergera vers notre objectif d'inflation, inférieur mais proche de 2%, à moyen terme. "L'inflation sous-jacente reste faible et n'a pas encore montré de signes convaincants d'une tendance à la hausse soutenue", souligne toutefois le gouverneur de la Banque. "La BCE continuera à surveiller de près l'évolution du taux de change et d'autres données financières en ce qui concerne leurs incidences possibles sur les perspectives d'inflation".

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont chuté de 24.000 la semaine passée à 209.000 (plus faible niveau depuis 1969). Le consensus tablait sur 230.000 inscriptions.

Les commandes de biens durables du mois de mars 2018 aux Etats-Unis sont ressorties en croissance de +2,6% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de place de +1,7% et un gain de +3,5% (revu à la hausse) pour le mois de février. Hors transport, les commandes sont en revanche stables en comparaison du mois précédent, contre +0,5% de consensus...

Le déficit commercial américain des biens pour le mois de mars 2018 est ressorti à 68 Mds$, contre 74,5 Mds$ de consensus de place, et 75,9 Mds$ en février.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,2105$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 68,2$ et le Brent s'affiche à 74,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Adocia s'envole de 27%. La valeur est portée par l'annonce d'un partenariat stratégique avec le Chinois Tonghua Dongbao Pharmaceuticals.

* Safran gagne 4,7% après sa publication trimestrielle et la confirmation des objectifs annuels.

* Sur le CAC40, Carrefour monte aussi de 3% avec Veolia (+2,1%) ou encore Capgemini (+2%).

* Alten (+3%). La croissance s'établit à 9,1% au premier trimestre 2018, elle est de 7,7% en France et 10,4% à l'International. A périmètre et change constants, la croissance est de 8,5%.

* Ingenico monte de 2,6%. Le groupe a réalisé au premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires de 581 millions d'euros, en retrait de 2% à données publiées, incluant un effet de change négatif de 40 millions d'euros. A données comparables, le chiffre d'affaires recule de 5% par rapport au premier trimestre 2017. Le groupe précise toutefois que ajustée de l'effet relatif à la démonétisation indienne et à la migration des terminaux PCI V1 vers la norme V3 en Europe, la croissance aurait été de 3% à données comparables. Les objectifs annuels sont confirmés.

* Mersen (+2,5%) a réalisé pour le premier trimestre 2018 un chiffre d'affaires consolidé de 209 ME en croissance de 11% à périmètre et change constants. Comme anticipé, les effets de change sont négatifs en raison principalement de la dépréciation du dollar US, conduisant à une croissance publiée de 3,3%. Mersen confirme ses objectifs pour l'année 2018, à savoir une croissance organique du chiffre d'affaires entre 3 et 6% et une marge opérationnelle courante comprise entre 9,6% et 10,1% du chiffre d'affaires.

* Orange (+1,7%). Le chiffre d'affaires du groupe s'élève à 10,082 milliards d'euros au 1er trimestre 2018, en croissance de +2% (+197 millions d`euros) à base comparable, après une hausse de +1,2% en 2017. L'EBITDA ajusté du Groupe s'élève à 2,605 milliards d'euros au 1er trimestre 2018, soit une hausse de +3,8% à base comparable (+95 millions d'euros). Orange confirme ses objectifs pour 2018 dont une croissance de l'EBITDA ajusté supérieure à celle réalisée en 2017 à base comparable.

* Total (+1,5%) a vu son résultat opérationnel net ajusté des secteurs augmenter de 22% à 3,385 milliards de dollars pour un chiffre d'affaires de 49,6 Mds$. Le résultat net ajusté part du Groupe progresse de 13% à 2,884 Mds$ contre 2,86 Mds$ de consensus.

* Nexity gagne 0,8% après une publication trimestrielle sans surprises et des objectifs annuels confirmés.

* TF1 gagne 0,2%. Le chiffre d'affaires consolidé au premier trimestre 2018 s'élève à 499,3 ME, à comparer à 503,4 ME au premier trimestre 2017, en léger retrait de -0,8%. Le résultat opérationnel du Groupe s'établit à 32,6 ME après la prise en compte de 5,7 ME de charges non courantes, correspondant à l'amortissement des droits audiovisuels réévalués dans le cadre de l'acquisition de Newen Studios. Le résultat net part du Groupe s'établit à 24,8 ME, en recul de 3,2 ME. Pour rappel, au premier trimestre 2017, le résultat net incluait une partie du résultat de la cession de la participation dans Groupe AB.

* Axa (+0,1%) a reçu 3,2 milliards de dollars américains suite à la finalisation des transactions de réorganisation " pre-IPO " de ses activités américaines.

VALEURS EN BAISSE

* Technicolor chute de 9,3%. Lors d'un point trimestriel, non chiffré, le groupe a indiqué que sa performance était au niveau de l'année dernière à taux de change constants mais affectée par la faiblesse du dollar par rapport à l'euro. Le groupe, qui évoque des conditions de marché globalement en ligne avec les attentes, a confirmé s'attendre cette année à un EBITDA ajusté des activités poursuivies globalement stable à taux de change constants par rapport à 2017.

* Saint-Gobain (-1,4%) rate le rebond ce jeudi et enregistre une troisième séance consécutive de recul.

* Sur le CAC40, Renault perd aussi 0,7% avec Atos (-0,9%), BNP Paribas (-0,4%) ou encore Société Générale (-0,4%).

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com