Cotation du 04/08/2020 à 23h20 Dow Jones Industrial +0,62% 26 828,47
  • DJIND - US2605661048

Clôture de Wall Street : en forte hausse, le Nasdaq au sommet !

Clôture de Wall Street : en forte hausse, le Nasdaq au sommet !
Clôture de Wall Street : en forte hausse, le Nasdaq au sommet !

(Boursier.com) — La cote US a nettement progressé ce lundi soir après de solides indices des services publiés cet après-midi outre-Atlantique, le DJIA prenant 1,78% à 26.287 pts et le Nasdaq 2,21% à 10.434 pts, contre une hausse de 1,59% sur le S&P500 à 3.180 pts. De retour d'un long week-end de trois jours pour cause de fête nationale américaine, le Nasdaq a inscrit au passage un nouveau record historique... Le baril de brut WTI reste ferme sur le Nymex à 40,70$, alors que le Brent prend 0,6% à 43$.
Les opérateurs veulent toujours ignorer les risques persistants relatifs à la pandémie du nouveau coronavirus, en préférant miser sur un prochain vaccin "promis" par Donald Trump avant la fin de l'année et sur une reprise de l'activité en "V".

ECO ET DEVISES

L'indice Markit PMI final des services américains pour le mois de juin 2020 est ressorti à 47,9, contre 47 de consensus de place et 46,7 pour sa lecture initiale. L'indice PMI composite final s'est également élevé à 47,9, contre 46,8 de consensus.
L'indice ISM des services (non-manufacturier) du mois de juin 2020 est pour sa part ressorti à haut niveau, à 57,1, ce qui signale une franche expansion. Le consensus était quant à lui à l'équilibre à 50, après une lecture de 45,4 pour le mois de mai 2020.

Le rapport mensuel sur l'emploi US avait déjà apporté de bonnes surprises à la veille du week-end, avec 4,8 millions de créations de postes non-agricoles aux Etats-Unis en juin, bien plus que le consensus de 3 millions. L'économie américaine avait déjà recréé 2,699 millions de postes en avril, un chiffre révisé à la hausse... Cela a permis au taux de chômage de régresser à 11,1% en juin (contre 12,4% de consensus), après 13,3% en mai et un pic de 14,7% en avril. En revanche, le salaire horaire moyen a baissé de 1,3% en juin, en comparaison avec mois précédent.

Concernant l'Europe, le gouverneur de la Banque de France a indiqué hier que l'économie française semblait rebondir au moins aussi vite et peut-être plus que prévu. En Allemagne, les commandes à l'industrie ont grimpé de 10,4% au mois de mai 2020, alors que le consensus Reuters tablait sur un gain de 15% - après une chute de 26,2% en avril. Les ventes européennes de détail du mois de mai 2020 sont ressorties en très forte progression de 17,8% en comparaison du mois antérieur, contre 15% de consensus...

Les dernières nouvelles sur le front de l'épidémie de coronavirus ne sont pas vraiment encourageantes, en particulier aux Etats-Unis où 15 Etats ont enregistré une hausse record du nombre de nouveaux cas au cours des quatre premiers jours de juillet selon un comptage de Reuters.
Au niveau mondial, 11,477 millions de cas ont été confirmés depuis le début de l'épidémie, selon l'Université Johns Hopkins. Le virus a fait 534.938 morts dans le monde. Aux Etats-Unis, pays le plus frappé, 2,889 millions de cas confirmés sont dénombrés, pour 129.948 décès. Le Brésil compte 1,603 million de cas confirmés depuis l'émergence du virus et 64.867 morts. L'Inde recense 697.413 cas confirmés et près de 20.000 morts depuis le début de l'épidémie...
A ce propos, sur Twitter, Donald Trump a encore donné dans la provocation : "Nouveaux cas du virus chinois en hausse (en raison de tests massifs), les décès sont en baisse, 'bas et stables'. Les Fake News Media devraient signaler cela, ainsi que les nouveaux chiffres du marché du travail qui établissent des records!" Trump ajoute que "la Chine a causé de gros dégâts aux États-Unis et au reste du monde!"

Lors de la fête nationale américaine, Donald Trump a malgré tout tenu à rassurer les foules à l'occasion des célébrations du '4 juillet', proclamant haut et fort qu'un vaccin ou un traitement contre le Covid-19 serait "probablement disponible bien avant la fin de l'année" (...) "Nous avons réalisé énormément de progrès... Notre stratégie fonctionne bien", a-t-il déclaré à l'occasion d'un discours célébrant la fête nationale US. Sur les devises, l'euro termine à 1,1310/$.

LES VALEURS EN MOUVEMENT

Tesla (+13,5%) flambe après le relèvement de l'avis de JP Morgan, consécutif à des chiffres supérieurs aux attentes des livraisons du deuxième trimestre. La capitalisation boursière du groupe dépasse les 240 milliards de dollars.

Uber (+6% à 32,52$) a accepté l'acquisition de Postmates dans le cadre d'un deal en actions d'un montant de 2,65 milliards de dollars. Le groupe se réjouit notamment des complémentarités avec son service Uber Eats... Uber avait effectué auparavant une offre pour la reprise de GrubHub, autre service de livraison à la demande, plus tôt dans l'année, mais le deal avait échoué. Uber avait ensuite approché Postmates, firme américaine spécialisée dans la livraison de nourriture. GrubHub a pour sa part été racheté par Just Eat Takeway dans le cadre d'un accord de 7,3 milliards de dollars.

Berkshire Hathaway (+2,4%), la firme du milliardaire d'Omaha Warren Buffett, a annoncé dimanche son intention d'acquérir les actifs de Dominion Energy dans le gaz naturel pour 9,7 milliards de dollars.

Emergent BioSolutions (+2%) a conclu un accord sur 5 ans pour fournir au géant pharmaceutique et médical américain Johnson & Johnson l'un des composants d'un candidat vaccin contre le Covid-19.

Gilead Sciences (+0,5% à 76,76$). La Commission européenne a approuvé sous conditions l'utilisation de l'antiviral remdesivir contre le Covid-19, à la suite d'un examen accéléré.

General Motors (+2% à 25,73$), le géant automobile de Detroit, a annoncé une baisse de 5% en glissement annuel de ses ventes en Chine au deuxième trimestre.

Ford (+2,3% à 6,19$). Les coentreprises du groupe du Michigan en Chine rapportent une progression de leurs ventes en juin, en glissement annuel.

Thermo Fisher (stable). L'offre d'acquisition de l'Américain sur l'Allemand Qiagen, d'un montant de 11,5 milliards de dollars, n'est plus à la hauteur des perspectives de ce dernier du fait de l'impact de la pandémie de coronavirus. Elle devrait ainsi être nettement améliorée, a indiqué à Reuters l'un des 10 premiers actionnaires de Qiagen.

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !