ETF: comment les utiliser ?

Trackers, aussi appelés ETF pour Exchange Traded Funds, sont des fonds corrélés à un indice ou d'un panier d’action, et qui permettent d’investir à l'aide d'une seule et même valeur mobilière sur l’intégralité des valeurs d’un indice ou d’un panier d'actions. 

En achetant par exemple un Tracker sur l’indice CAC40, on mise en une seule opération sur l'intégralité des valeurs qui composent l'indice CAC40, à concurrence des pondérations respectives de ces valeurs dans cet indice... Ainsi, le Tracker répliquera-t-il exactement la performance du CAC40, souvent avec une parité : par exemple, 100 Trackers permettent de représenter un indice. 

Un bon outil de diversification

Un Tracker n’a pas de date de maturité et n’a pas intrinsèquement d’effet de levier... Les Trackers font l’objet, comme la plupart des fonds distribués en France, l’objet de frais de gestion, qui restent toutefois souvent très raisonnables dans la mesure où les gérants de ces fonds se contentent techniquement de répliquer la seule composition des indices. 

Certains Trackers sont éligibles au PEA, et surtout, certains d’entre eux sont éligibles au SRD (Service à Règlement Différé), ce qui constitue un atout supplémentaire pour celui qui veut pimenter ou diversifier son portefeuille.

Une gamme très large

La gamme listée des trackers en Bourse de Paris est très large... Les Trackers permettent d'investir efficacement et simplement sur un indice, un secteur d'activité ou une zone géographique ciblée, parfois lointaine, le tout par le biais de frais de courtage en général équivalents à ceux appliqués pour les actions françaises, ce que ne permet pas l'investissement en direct sur des actions exotiques par exemple. Certains Trackers sur des indices étrangers sont par ailleurs admissibles au PEA, ordinairement réservé aux actions françaises et plus largement aux actions de la Zone Euro. Leur liquidité est assurée au fil de l'eau par les émetteurs...