Analyse technique: les indicateurs mathématiques

Outils purement mathématiques, les indicateurs techniques sont le complément idéal à l’analyse graphique. Ils cherchent à mesurer la force des mouvements boursiers, permettant ainsi d’anticiper les grandes tendances de marchés. 

Le RSI (Relative Strength Index)

Cet indicateur détermine des zones de "surachat" ou de "survente" pour un titre ou pour un indice boursier... Le RSI est déterminé pour une période donnée, en règle générale, de 14 jours. Le RSI est borné, c’est-à-dire qu’il oscille dans un intervalle compris entre 0 et 100. C’est précisément les mouvements du RSI entre ces deux bornes qui intéressent les adeptes de l’analyse technique. En principe, un signal d’achat est donné lorsque le RSI sort par le haut de la zone de "survente"...

Le Momentum

Le momentum permet d’estimer la force d’une tendance. Le calcul se fait en soustrayant, séance après séance, le dernier cours de Bourse au cours correspondant à la séance de l’intervalle choisi... La période de référence est en principe de 10 jours, le momentum représentant donc au dernier cours auquel on retranche le cours d’il y a dix jours. N’ayant pas de bornes comme le RSI, cet indicateur peut être positif ou négatif. Plus il est haut, plus il indique que la tendance haussière est forte. Plus il est négatif, et plus il indique que la tendance baissière est forte.

Cependant, le momentum trouve vraiment son intérêt dans la détection des retournements de tendance. Cela se produit en effet lorsque le momentum évolue, en tendance, en sens contraire du cours de Bourse. Ces divergences prédisent en général une inflexion de la tendance de court ou moyen  terme.

Le MACD (Moving Average Convergence Divergence)

Le MACD est à utiliser de préférence dans les marchés en tendance... Plus complexe que le RSI et le Momentum, il combine une moyenne mobile et un oscillateur de moyennes mobiles. Par nature, son mode de calcul permet de lisser les cours. Le MACD permet de signaler les retournements avant l’heure, surtout quand  une tendance est bien installée... Les signaux sont obtenus à chaque fois que le MACD franchit la ligne O. Lorsque le franchissement a lieu à la hausse, c’est un signal d’achat. Quand il le fait à la baisse, c’est un signal de vente...

Le RSI, Le Momentum  et le MACD sont automatiquement calculés par les logiciels d’analyse technique.