Accueil
»
Forums
»
Economie
»
Consultation

Les créations d'emploi repartent en Espagne, avec le déconfinement

Messages

Répondre Nouveau sujet + Signaler un abus
message No.1 BOURSIER.COM BOURSIER.COM
Le 02/06/2020 à 15h44

Les créations d'emploi repartent en Espagne, avec le déconfinement

L'économie espagnole a enregistré ces derniers mois des destructions d'emplois massives sur fond de crise sanitaire liée au coronavirus. Mais le pays a inversé la tendance en mai, se retrouvant en situation de création nette d'emplois pour la première fois depuis l'instauration du confinement mi-mars.

Avec la levée progressive des restrictions le mois dernier en Espagne, un total de 97.462 créations nettes d'emplois ont été enregistrées en mai, même si l'emploi total dans le pays est resté ...

lire la suite : Les créations d'emploi repartent en Espagne, avec le déconfinement

 
message No.2 Andrew12 Andrew12
Le 02/06/2020 à 17h00

Je ne vous pas trop non plus où est la surprise...
Ça va faire partout la même chose.
Il y a tjrs autant de monde dans le pays et les besoins n'ont pas foncièrement changé.
Les transports seront peut être impactés plus longtemps et il y aura peut être de légères inflexion au niveau consommation mais globalement.. On va tendre vers la situation d'avant.

 
message No.3 La carotte fiscale La carotte fiscale
Le 02/06/2020 à 17h11
Andrew12 a écrit :
Je ne vous pas trop non plus où est la surprise...
Ça va faire partout la même chose.
Il y a tjrs autant de monde dans le pays et les besoins n'ont pas foncièrement changé.
Les transports seront peut être impactés plus longtemps et il y aura peut être de légères inflexion au niveau consommation mais globalement.. On va tendre vers la situation d'avant.

La question étant maintenant de savoir si la présence du virus va être durable ou pas. La productivité dans de nombreux secteurs serait dans ce cas la durablement affectée.

Va t'on voir le grand retour de l'hygiaphone qui avait totalement disparu ?

 
message No.4 damien35 damien35
Le 02/06/2020 à 17h25

Reste a savoir si les créations nettes des prochains mois vont être inférieures ou supérieures aux destructions des derniers mois.
Et si ce n'est pas le cas, quel va être le nombre total d'emplois détruits par cette crise.

Message édité le 02/06/2020 à 17h26
 
message No.5 Bear Bear
Le 02/06/2020 à 17h55
damien35 a écrit :
Reste a savoir si les créations nettes des prochains mois vont être inférieures ou supérieures aux destructions des derniers mois.
Et si ce n'est pas le cas, quel va être le nombre total d'emplois détruits par cette crise.

C'est aller un peu vite en besogne.

Il faut attendre l'hiver, à présent, pour savoir si 1) un vaccin a pu être mis au point ; et si 2) l'épidémie repart en force.

 
message No.6 clicpg clicpg
Le 02/06/2020 à 17h57

Ne vous en faites pas, entre le tourisme, l'agriculture, la viticulture et l'immobilier lié au tourisme ou pas, ils vont récréer des emplois plus vite que notre économie addict à 57% de dépenses publiques assimilable à un cheval avec un jockey avec un gros handicap. Chaque économie européenne sera un cas particulier, en fonction de ses capacités à rebondir, de ses lois sociales, et aussi du niveau de l'indemnisation du chômage technique. Et là, comme Macron a trainé à faire sa réforme et que je ne le vois pas la faire cette année, la France ne sera pas dans les "premiers de cordée".

 
message No.7 dadourun dadourun
Le 02/06/2020 à 19h14

Tout à fait, clicpg, le temps que tous les SERVICES ( yc sivomr, sem , spl, cg, cr....) ouvrent le cartable, sortent la trousse, les crayons, le taille-crayons, les mines qui cassent, les appels d'offres, 45 jours, delai de recours, période de préparation, ....on sera bien rendu au covid-20, non??

 
message No.8 La carotte fiscale La carotte fiscale
Le 02/06/2020 à 19h34
damien35 a écrit :
Reste a savoir si les créations nettes des prochains mois vont être inférieures ou supérieures aux destructions des derniers mois.
Et si ce n'est pas le cas, quel va être le nombre total d'emplois détruits par cette crise.

Qui vivra verra...

 
message No.9 0lines 0lines
Le 02/06/2020 à 20h09
Andrew12 a écrit :
Je ne vous pas trop non plus où est la surprise...
Ça va faire partout la même chose.
Il y a tjrs autant de monde dans le pays et les besoins n'ont pas foncièrement changé.
Les transports seront peut être impactés plus longtemps et il y aura peut être de légères inflexion au niveau consommation mais globalement.. On va tendre vers la situation d'avant.


USA 15% de chômage, attend un peu que la vague arrive sur l'Europe.

 
message No.10 damien35 damien35
Le 03/06/2020 à 07h33
Bear a écrit :

damien35 a écrit :
Reste a savoir si les créations nettes des prochains mois vont être inférieures ou supérieures aux destructions des derniers mois.
Et si ce n'est pas le cas, quel va être le nombre total d'emplois détruits par cette crise.

C'est aller un peu vite en besogne.
Il faut attendre l'hiver, à présent, pour savoir si 1) un vaccin a pu être mis au point ; et si 2) l'épidémie repart en force.

Pourquoi faut-il attendre l'hiver ? Vous avez des informations comme quoi ce virus serait de type saisonnier ? Qu'est-ce qui vous permet de dire que l'épidémie ne repartira pas en force dès cet été ?
Vous allez un peu vite en besogne. J'ai été plus prudent dans mes propos. Quelques mois ça peut être tout aussi bien 2 que 6 ou 7...

 
Répondre Nouveau sujet