Différentes "options" pour les 20% des ménages payant encore la taxe d'habitation

Messages

+ Signaler un abus
Le 16/07/2020 à 14h06 / message No.1 Par BOURSIER.COM

Différentes "options" pour les 20% des ménages payant encore la taxe d'habitation

PARIS (Reuters) - Le gouvernement réfléchit à plusieurs "options" concernant la suppression prévue de la taxe d'habitation pour les 20% des ménages qui y sont encore assujettis, a indiqué jeudi le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire.

"Elle sera supprimée totalement", a-t-il assuré au micro de France Inter.

"La seule question c'est de savoir est-ce que pour ces 20% restants dont la taxe d'habitation devait être supprimée progressivement par tiers - 2021, 2022 ...

lire la suite : Différentes "options" pour les 20% des ménages payant encore la taxe d'habitation


 
Le 16/07/2020 à 15h05 / message No.2 Par a1039

L'option la plus sûre est de ne plus travailler : passage immédiat à l'exonération !


 
Le 16/07/2020 à 15h24 / message No.3 Par La carotte fiscale

Rappelons le seuil qui ne donne pas droit à l'exonération ou à la minoration de la taxe : un net fiscal de 2394 € par mois pour une personne seule et de 3848 euros pour un couple.

Peut on vraiment être qualifié de fortuné à ces niveaux la ?

Vous êtes seul et vous avec un revenu fiscal de moins de 27706 € : vous ne payez plus rien.

Par contre si grace à la générosité de votre patron votre net fiscal augmente de 1 000 € de plus par an alors vous devez payer plein pot une taxe dont le montant moyen en France etait selon les données de la DGFIP de 1240 € en 2018.

Cherchez l'erreur.


Message édité Le 16/07/2020 à 15h30
 
Le 16/07/2020 à 15h58 / message No.4 Par Le fonctionnaire du privé

Combien de Français ont-ils voté Emmanuel Macron pour cette mesure de dernier rang, inutile voire contre-productive à l'intérêt national?


 
Le 16/07/2020 à 16h39 / message No.5 Par grarde

quel charabia !


 
Le 16/07/2020 à 16h52 / message No.6 Par vkcrl

La carotte fiscale a écrit :
Rappelons le seuil qui ne donne pas droit à l'exonération ou à la minoration de la taxe : un net fiscal de 2394 € par mois pour une personne seule et de 3848 euros pour un couple.

Peut on vraiment être qualifié de fortuné à ces niveaux la ?

Vous êtes seul et vous avec un revenu fiscal de moins de 27706 € : vous ne payez plus rien.

Par contre si grace à la générosité de votre patron votre net fiscal augmente de 1 000 € de plus par an alors vous devez payer plein pot une taxe dont le montant moyen en France etait selon les données de la DGFIP de 1240 € en 2018.

Cherchez l'erreur.


un problème ne vient jamais seul, un tas de petites cases à remplir pour accéder à une aide ou une subvention pour les particuliers ou les entreprises et en face des milliers de "correcteurs" , de "surveillants", ...de parasites qui devraient eux etre mieux utilisé pour rendre un service public à la population !