Proposé par

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Philips : la pénurie de puces pèse sur les comptes

Philips : la pénurie de puces pèse sur les comptes
Philips : la pénurie de puces pèse sur les comptes
Crédit photo © Reuters

Le groupe néerlandais des technologies de la santé Philips a revu en baisse ce lundi ses perspectives de croissance des ventes et des bénéfices en 2021. Le rappel massif d'appareils d'aide respiratoire et la pénurie mondiale de composants électroniques ont affecté les résultats du groupe du troisième trimestre qui a vu ses ventes à périmètre comparable reculer de 7,6% au troisième trimestre par rapport à la même période l'an passé, tandis que le bénéfice ajusté avant impôt, charges financières et amortissements (Ebita) a diminué d'un quart à 512 Millions d'euros.

Rappelons que Philips est en train de boucler la vente de son activité d'appareils domestiques à la société d'investissement chinoise Hillhouse Capital pour un montant de 3,7 Milliards d'euros, conformément à sa stratégie désormais orientée sur le secteur de la santé.
Le groupe néerlandais avait expliqué dès janvier 2020 son intention de se séparer de cette activité, qui fabrique des cafetières, des purificateurs d'air ou encore des bouilloires, des fers à repasser et des aspirateurs. Cette division a réalisé un chiffre d'affaires de 2,2 Milliards d'euros en 2020.

Hillhouse Capital exploitera la marque sous licence pendant 15 ans. "Cette transaction conclut nos cessions majeures", avait souligné Frans van Houten, DG de Philips. "A l'avenir, nous allons nous attacher à accroître notre leadership dans la technologie au service de la santé." L'opération sera finalisée au cours de ce troisième trimestre...

Pour en savoir plus sur les semi-conducteurs avec eToro...

©2021-2022