Proposé par

Dossier spécial "Les semi-conducteurs"

Semi-conducteurs : L'UE et les Etats-Unis s'engagent à renforcer les chaînes d'approvisionnement

Semi-conducteurs : L'UE et les Etats-Unis s'engagent à renforcer les chaînes d'approvisionnement

Les Européens ont donné leur accord à une première déclaration conjointe...

Semi-conducteurs : L'UE et les Etats-Unis s'engagent à renforcer les chaînes d'approvisionnement
Crédit photo © iStock.com/jxfzsy

Les Etats-Unis et l'UE ont inauguré à Pittsburgh en Pennsylvanie un round de discussions visant à resserrer leurs relations commerciales, notamment dans le domaine des technologies et des semi-conducteurs dans le but de mieux résister à la concurrence chinoise.

La première réunion a notamment réuni côté américain le secrétaire d'Etat Antony Blinken, la secrétaire au Commerce Gina Raimondo et la représentante pour le commerce Katherine Tai, et, pour les européens, le commissaire au Commerce Valdis Dombrovskis et la commissaire à la Concurrence Margrethe Vestager.

Bras de fer

Le Conseil UE-Etats-Unis sur le Commerce et la Technologie (TTC) nouvellement créé va devoir en particulier plancher sur les nombreuses divergences de vue qui se sont creusées entre la Chine et les Etats-Unis depuis le bras de fer engagé par l'ancien président américain Donald Trump sur les marchés de l'acier et de l'aluminium.

Les Européens ont donné leur accord à une première déclaration conjointe dans laquelle l'UE et les Etats-Unis s'engagent à renforcer les chaînes d'approvisionnement de semi-conducteurs, dont les usines sont très majoritairement situées en Asie et dont la pénurie mondiale handicape fortement le secteur technologique....

Filtrage des investissements

Au cours de la réunion inaugurale du Conseil UE-USA sur le Commerce et la Technologie, les hauts représentants américains et européens ont aussi promis de coopérer sur le filtrage des investissements sur les contrôles des exportations de technologies sensibles à usage civil et militaire, et sur le développement de l'intelligence artificielle.

La déclaration conjointe publiée à l'issue de la réunion ne mentionne pas explicitement la Chine, mais souligne qu'Etats-Unis et Europe font bloc pour "continuer de protéger les entreprises, consommateurs et travailleurs contre les pratiques commerciales déloyales, en particulier celles représentées par les économies non-marchandes, qui nuisent au système commercial mondial".

Pas de calendrier

Les Etats-Unis et l'UE sont convenus d'adopter une approche plus unifiée dans la régulation des "Gafa" (Google, Amazon, Facebook, Apple). Ils ont souligné dans le document l'importance de lutter notamment contre la désinformation et les contenus haineux sur les plateformes en ligne...

Aucune date potentielle pour la tenue d'une deuxième réunion du TTC n'a été mentionnée dans le communiqué, mais des représentants européens ont indiqué s'attendre à ce qu'elle se déroule au printemps prochain, en Europe...

Pour en savoir plus sur les semi-conducteurs avec eToro...

©2021-2022