»
»
»
»
Consultation

Le yuan se stabilise après la purge

Le yuan se stabilise après la purge

La banque centrale chinoise s'est dite prête à intervenir au besoin, maintenant que le décalage voulu a été obtenu. Et cela fonctionne...

Le yuan se stabilise après la purge
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La glissade du yuan est peut-être terminée. La banque centrale chinoise a fixé son taux de référence à 6,401 yuans par dollar ce matin, après 6,3231 la veille, soit un affaiblissement de 1% supplémentaire pour la devise. Le yuan a ainsi reculé de -4,7% contre le dollar par rapport à son cours de référence de lundi, à la veille de la décision de la Banque populaire de Chine de dévaluer la monnaie. Sur les principaux marchés ce matin, il faut 6,4067 yuans pour obtenir 1 dollar, un niveau très proche du taux de référence, alors que la devise s'était nettement affaiblie mardi et mercredi après la fixation du taux journaliser. Dès lors, les spécialistes estiment que l'essentiel de la correction est désormais dans les cours.

La Banque populaire de Chine veille au grain

Un sentiment renforcé par les déclarations de la banque centrale. Après avoir laissé filer la monnaie pour qu'elle s'ajuste aux prix du marché, elle a adopté un ton plus ferme, en annonçant notamment qu'elle ferait désormais en sorte d'assurer des mouvements normaux au yuan sur le marché des changes et qu'elle souhaitait une monnaie stable et forte à long terme. Message reçu chez les intermédiaires financiers. Les cambistes ont d'ailleurs laissé entendre ce matin que la banque était intervenue sur le marché spot domestique pour éviter une volatilité trop importante.

Il y a eu sur-réaction du marché, a expliqué le patron de la recherche action de Jefferies, Sean Darby, à Bloomberg. La décision était attendue depuis un moment. C'est d'ailleurs probablement un très bon ajustement pour la Chine à long terme, a-t-il ajouté. Hier, son homologue du Crédit Suisse, Andrew Garthwaite, estimait que la dévaluation du yuan atteindrait à terme 5 à 10%, mais que la banque centrale chinoise veillerait au grain pour que cela n'aille pas au-delà, notamment avec ses moyens financiers très importants.

Rebond technique en vue en Europe

La chine, en plus de la décision de dévaluation, a adopté une série de mesures destinées à ouvrir la fixation de la parité de change du yuan à une approche mieux en phase avec l'offre et la demande sur le marché. Une forme de libéralisation qui était depuis longtemps réclamée mais avec laquelle il va falloir désormais composer. Les marchés financiers ont encore lourdement décroché hier en Europe, mais ils ont bien mieux tenu aux Etats-Unis, avec une clôture étale pour le Dow Jones mais légèrement haussière pour le S&P 500 et le Nasdaq. Les "futures" américains sont d'ailleurs ancrés dans le vert ce matin. Après la purge de plus de 3% du CAC40 et du DAX mercredi soir, le vieux continent devrait retrouver des couleurs ce matin, sauf rebondissement.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2015-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com