»
»
»
»
Consultation

EURUSD : Cassure technique importante avec la BCE, le dollar en risque avec les NFPs

EURUSD : Cassure technique importante avec la BCE, le dollar en risque avec les NFPs

Le statu quo de la politique monétaire de la Banque centrale européenne et le maintien de son forward guidance ont permis à l'euro de clôturer sur de...

EURUSD : Cassure technique importante avec la BCE, le dollar en risque avec les NFPs
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — (DailyFX.fr) - Le statu quo de la politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) et le maintien de son forward guidance ont permis à l'euro de clôturer sur de nouveaux plus hauts annuels jeudi.

En dépit de l'aggravation des pressions inflationnistes en Zone Euro ces derniers mois, la banque centrale n'a pas cédé à la pression des marchés financiers. Ainsi, le Conseil des gouverneurs prévoit que l'inflation dans la zone euro sera de 1,0% cette année, de 1,3% en 2015 et de 1,5% en 2016.

Il est à rappeler que la progression des prix à la consommation dans la Zone Euro reste sous le seuil de 1 % depuis cinq mois, soit la "zone de danger" selon Mario Draghi. Mais la BCE a revu à la hausse des prévisions de croissance pour le bloc monétaire hier et anticipe désormais que l'économie va croître de 1,2 % en 2014 (révision de 0,1 % depuis décembre).

Please image.

Cette situation conjoncturelle favorise le renforcement de l'euro alors qu'en termes relatifs, le pouvoir d'achat des Européens s'améliore. Tandis que certaines institutions financières comme le Fonds monétaire international (FMI) appellent à la BCE d'assouplir davantage sa politique monétaire, Draghi et compagnie ont donné un message clair aux marchés financiers hier : les perspectives d'inflation en Zone Euro sont bien ancrées, et l'appréciation de la monnaie unique ne pose pas de problème.

Concernant le dollar américain, le billet vert se trouve sous pression cette semaine alors que les opérateurs se sont visiblement positionnés avant le rapport mensuel sur l'emploi non-agricole du mois de février. Mercredi, l'enquête ADP de l'emploi a fait état de 139 mille créations d'emplois dans le secteur privé le mois dernier tandis que les analystes avaient prévu 155 mille créations. De plus, les chiffres de janvier ont été révisés à la baisse à 127 mille créations d'emplois alors que l'économie américaine a été pénalisée par la météo depuis le début de l'année.

De nombreux opérateurs anticipent une mauvaise publication des NFPs cet après-midi, ce qui expliquerait la forte baisse du dollar américain hier (non seulement contre l'euro). Sachant que le consensus des analystes table toujours sur 150 mille créations d'emplois en février, il ne sera pas étonnant de voir un chiffre plutôt entre 120 et 130 mille créations.

Quant au taux de chômage aux Etats-Unis, il est attendu stable à 6,6 %. Il est toujours un peu délicat d'interpréter la réaction des marchés face à un changement du taux de chômage sachant que celui-ci peut baisser même en cas d'une nette destruction d'emplois. Ce phénomène est expliqué par l'évolution du taux de participation sur le marché du travail, chiffre qui doit être étudié en cas de changement du taux de chômage en février.

Rejoignez-nous à 14h15 CET aujourd'hui pour une session de trading sur DailyFX TV et suivez la publication des NFPs avec l'équipe DailyFX.

Analyse technique de l'EURUSD

Sur le plan technique, l'EURUSD a cassé sa ligne de tendance baissière de long terme en cours de clôture hier. Le dépassement des 1,3820 USD laisse envisager une poursuite du renforcement de l'euro avec des objectifs possibles à 1,40 et 1,42 USD si la monnaie unique continue à s'échanger au-dessus des 1,38 USD en mars.

Please image.

Les traders qui veulent suivre le signal donné hier doivent encore faire attention à un possible contre-pied en cas de bonne surprise au niveau des NFPs aujourd'hui. Un biais haussier est clairement justifié au-dessus des 1,38 USD aujourd'hui, mais une clôture sous ce niveau aujourd'hui sera un signe d'alerte.

Please image.

En intraday, on remarque que le débordement des 1,3740 USD hier a permis aux traders d'entrer à l'achat lors de l'annonce des taux d'intérêt de la BCE. L'EURUSD a cassé toutes ses résistances en ligne droite sans qu'il y ait un repli pour les retardataires. Ce matin, les 1,3855 USD font office de support et les 1,3870 USD sont en résistance. Au-delà de ce dernier seuil, il faudra surveiller la réaction de la paire à 1,3892 USD, soit les plus hauts enregistrés le 27 décembre. A la baisse, le support à 1,3820 USD pourrait offrir une opportunité d'achat. Encore une fois, il faudra rester au-dessus de ce niveau à l'approche du week-end pour que le signal haussier de l'EURUSD soit validé.

Please image.

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Please image.

original source

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2014-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com