Accueil
»
Bourse
»
Devises
»
Actualités
»
Consultation

Devises : le dollar retrouve des couleurs, la livre chute

Devises : le dollar retrouve des couleurs, la livre chute

Le dollar, qui avait été délaissé pendant l'été au profit d'un retour en grâce du goût du risque en Bourse, a retrouvé rapidement son rôle de valeur refuge ces derniers jours. La livre sterling au contraire pâtit des craintes d'un "hard Brexit".

Devises : le dollar retrouve des couleurs, la livre chute
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le retour des inquiétudes sur l'économie mondiale et la correction sur les marchés d'actions a entraîné d'importants ajustements sur les marchés des changes en ce début de semaine.

Le dollar, qui avait été délaissé pendant l'été au profit d'un retour en grâce du goût du risque en Bourse, a retrouvé rapidement son rôle de valeur refuge ces derniers jours. Mardi soir, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à 6 devises de référence, s'est ainsi renforcé de 0,8% à 93,45 points, au plus haut depuis près d'un mois. Le yen a lui aussi gagné du terrain, avançant mardi soir de 0,2% à 106,03 Y/$.

La livre sterling a quant à elle fait les frais d'un regain du risque d'un Brexit sans accord. Après avoir déjà perdu près de 1% lundi, la livre sterling a encore cédé 1,35% à 1,2988$ mardi soir. Face à l'euro, la devise britannique a fléchi de plus de 1%, à 90,70 pence pour un euro. Alors qu'une nouvelle session de négociations avec Bruxelles a commencé mardi, le Premier ministre britannique Boris Johnson a confirmé les informations de presse publiées lundi, en fixant une nouvelle date-butoir au 15 octobre..."Si nous n'arrivons pas à nous accorder d'ici là, je ne vois pas d'accord de libre-échange entre nous", et le Royaume-Uni quittera l'UE fin décembre quoi qu'il arrive, a-t-il averti.

Selon le 'Financial Times', le directeur des services juridiques du gouvernement britannique, Jonathan Jones, a démissionné en raison d'un désaccord avec la volonté désormais affichée du gouvernement de réviser la partie de l'accord sur le Brexit dédiée à l'Irlande qui avait été conclue l'année dernière

L'euro a cédé de son côté 0,3% à 1,1780$ mardi soir, à l'approche de la réunion de rentrée de la BCE, prévue ce jeudi. Alors que les derniers indicateurs macro-économiques montrent que la reprise post-Covid patine en Europe, la banque centrale pourrait se montrer ouverte à de nouvelles mesures de soutien, même si aucun geste concret n'est attendu dès cette semaine par les économistes.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !