»
»
»
»
Consultation

Devises : le dollar repart de l'avant, les taux US à 3,07% !

Après quelques séances de pause, le dollar a repris son ascension mardi, à la faveur d'un regain de tension sur les taux d'intérêts en Europe et aux Etats-Unis. Le rendement du T-Bond à 10 ans a bondi au-dessus de 3,05%, ce qui a pesé sur la Bourse.

Devises : le dollar repart de l'avant, les taux US à 3,07% !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les marchés financiers ont connu une journée agitée mardi, sous l'effet d'un nouveau coup de chaleur sur les taux d'intérêts des deux côtés de l'Atlantique, une tendance qui avait démarré dès lundi en Europe. Le dollar a profité largement de la remontée des taux américains à 10 ans au-dessus de 3,05%, elle-même en partie liée à la flambée des cours du pétrole, qui entretient les anticipations d'inflation.

Mardi soir, l'indice du dollar, qui mesure son évolution face à un panier de six devises de référence (euro, yen, franc suisse, livre sterling, dollar canadien et couronne suédoise) grimpait de 0,67% 93,20. De son côté, l'euro chutait de 0,75% à 1,1840$, malgré les propos de François Villeroy de Galhau, lundi, évoquant la normalisation de la politique monétaire de la BCE qui avaient soutenu temporairement l'euro.

A Wall Street, les principaux indices boursiers cédaient en séance près de 1%, dans la crainte des effets négatifs pour la Bourse d'un dollar plus fort et de coûts du crédit plus élevés.

La hausse du pétrole fait grimper les anticipations d'inflation

Lundi, une étude de la Réserve fédérale de New York a souligné que les anticipations d'inflation ont accéléré en avril. La prévision médiane des consommateurs américains s'est élevée à 2,98% en avril sur un an, contre 2,75% le mois précédent, notamment en raison de la hausse des cours du pétrole. La prévision à trois ans a elle aussi augmenté, à 2,97% contre 2,91% en mars. Mardi soir, le cours du pétrole américain WTI gagnait 0,4% à 71,23$, au plus haut depuis plus de trois ans et demi.

Du côté des taux, la tension observée lundi en Europe, s'est étendue mardi aux Etats-Unis. Le rendement de l'emprunt d'Etat américain (T-Bond) à 10 ans a bondi de 8 points de base pour s'installer à 3,07%, au plus haut depuis décembre 2013 !

La BCE devrait commencer à relever ses taux en 2019

En Europe, le rendement du Bund allemand à 10 ans, référence de la zone euro, a atteint 0,64% mardi soir, contre 0,61% lundi soir et 0,56% vendredi dernier. Lundi, le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau (également membre du conseil des gouverneurs de la BCE) avait mis le feu aux poudres en donnant quelques précisions sur le calendrier de la BCE. Il a évoqué une fin des achats d'actifs ("QE") en septembre ou en décembre 2018, puis une première remontée des taux "quelques trimestres" plus tard, en 2019 donc. Il s'agit des commentaires les plus précis faits jusqu'ici par un responsable de la BCE sur les intentions de l'institution en matière de politique monétaire...

Par ailleurs, ces derniers jours, plusieurs membres de la Fed ont confirmé leur intention de continuer à relever graduellement les taux directeurs aux Etats-Unis. Après 3 tours de vis en 2017 et une hausse en mars 2018, la Fed a désormais porté son taux des "fed funds" dans une fourchette de 1,5% à 1,75%. Dans ses projections économiques, la banque centrale envisage encore deux tours de vis cette année (dont le prochain sans doute en juin). Mais de nombreux économistes n'excluent pas un 3ème resserrement cette année, en cas de croissance et/ou d'inflation supérieures aux attentes.
En mars, l'indicateur privilégié d'inflation de la Fed, l'indice "core" des prix à la consommation (PCE), est ainsi quasiment remonté à son objectif de 2% en rythme annuel.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Devises : le dollar repart de l'avant, les taux US à 3,07% !

Partenaires de Boursier.com