Accueil
»
Bourse
»
Devises
»
Actualités
»
Consultation

Devises : le dollar galvanisé par les espoirs d'accord commercial

Devises : le dollar galvanisé par les espoirs d'accord commercial

Le billet vert a repris près de 1% en 2 séances face à un panier de devises de référence, soutenu par la détente commerciale entre les Etats-Unis et la Chine. La perspective d'une pause dans la baisse des taux de la Fed a aussi favorisé la devise US.

Devises : le dollar galvanisé par les espoirs d'accord commercial
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le dollar a regagné près d'1% en deux séances face à un panier de devises de référence, soutenu par la détente commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, qui laisse espérer la signature de l'accord de "Phase 1" ce mois-ci entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping.

L'indice du dollar, qui mesure son évolution face à 6 devises de référence (euro, yen, franc suisse, livre sterling, dollar canadien, couronne suédoise), a progressé mardi de 0,45% à 97,95 points, après une hausse de 0,3% la veille, tandis que l'euro a cédé 0,49% à 1,1072$ (après -0,3% lundi). Le dollar a aussi gagné environ 0,5% mardi face au yen et au franc suisse qui avaient servi de valeurs-refuge ces dernières semaines face aux incertitudes sur le commerce.

La perspective d'une pause dans la baisse des taux de la Fed a aussi favorisé la devise américaine. En effet, les taux se sont tendus ces derniers jours sur les marchés obligataires américains, rendant les placements en dollars plus rémunérateurs. Mardi, le rendement du T-Bond à 10 ans a poursuivi son vif rebond, gagnant 8 points de base à 1,85%, après +7 pdb lundi.

Le patron de la Fed de Minneapolis, Neel Kashkari, pourtant connu pour ses prises de positions très accommodantes, a jugé lundi que la Fed devrait désormais faire une pause "pour un moment" dans son cycle de baisse des taux, après l'assouplissement d'un quart de point effectué le 30 octobre.

Mercredi dernier, le président de la Fed, Jerome Powell, avait estimé que seule "une réévaluation importante de nos perspectives" pourrait conduire la banque centrale à réduire encore les taux.

La levée de certaines taxes américaines envisagée sous conditions

Sur le front commercial, les marchés apprécient les signes positifs émanant des négociateurs américains et chinois. Le secrétaire américain au Commerce, Wilbur Ross, a indiqué mardi que d'importantes avancées ont été réalisées en vue de la finalisation de la "Phase 1" de l'accord commercial sino-américain. Il a précisé qu'il voyait aussi des signes positifs pour la conclusion d'un accord bien plus large entre Washington et Pékin.

De son côté, le président chinois Xi Jinping a affiché la volonté de son pays de continuer à ouvrir son marché aux entreprises étrangères. Dans un discours d'ouverture de la deuxième édition de l'Exposition internationale d'importation de la Chine, il a promis mardi d'adopter des mesures de réduction des droits de douane et des coûts institutionnels, ainsi que des mesures pour faciliter les importations.

Par ailleurs, des sources proches des négociations affirmaient mardi que la Chine pressait le président américain Donald Trump d'annuler les surtaxes de 15% instaurées le 1er septembre dernier sur 112 milliards de dollars de produits chinois de consommation courante importés (vêtements, appareils électroménagers, écrans TV plats...) Selon le 'Financial Times', Washington pourrait accepter de retirer ces sanctions, à condition que Pékin fasse des concessions sur la propriété intellectuelle, garantisse l'achat de produits agricoles américains et cesse d'exporter des opioïdes vers les Etats-Unis.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com