Accueil
»
Bourse
»
Devises
»
Actualités
»
Consultation

Devises : la livre souffre du risque d'un nouveau référendum en Ecosse

Devises : la livre souffre du risque d'un nouveau référendum en Ecosse

La livre sterling a subi un accès de faiblesse lundi matin après que le gouvernement écossais a évoqué un probable nouveau référendum sur l'indépendance.

Devises : la livre souffre du risque d'un nouveau référendum en Ecosse
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Plombée depuis des mois par la perspective du Brexit, la livre sterling a mal commencé la semaine après des déclarations en faveur d'un nouveau référendum sur l'indépendance de l'Ecosse. La livre a ainsi perdu jusqu'à 0,6% lundi matin sur les marché interbancaires en Asie, à 1,2384$, avant de réduire ses pertes et finir la séance proche de 1,2450$ (-0,1%).

Selon le quotidien 'The Times', la Première ministre britannique Theresa May se prépare à ce que le gouvernement écossais dévoile un projet de référendum en mars, au moment où le gouvernement britannique déclenchera officiellement le processus de départ de l'Union européenne.

La semaine dernière, un conseiller du gouvernement écossais avait indiqué qu'Edimbourg envisageait "très sérieusement" un nouveau référendum sur l'indépendance en 2018. Le 7 février, le Parlement écossais avait voté symboliquement, mais à une majorité écrasante, contre la mise en oeuvre du Brexit par Theresa May. Le lendemain, la Chambre des communes britannique avait de son côté voté en faveur du déclenchement du Brexit, et le texte est désormais examiné par la Chambre des Lords.

La livre au plus bas depuis plus de 30 ans face au billet vert

Consultés une première fois en septembre 2014, les Ecossais avaient rejeté à 55% la voie de la sécession, mais les nationalistes du Parti national écossais (SNP) au pouvoir à Edimbourg estiment que le contexte du Brexit a changé la donne, et qu'il peut enclencher une nouvelle dynamique.

A l'occasion du premier référendum, la livre avait chuté de près de 15% entre juillet 2014 et avril 2015. Depuis la victoire du "oui" au référendum sur le Brexit, début juin 2016, la monnaie britannique a abandonné encore 15% face au dollar, retombant à son plus bas niveau depuis plus de 30 ans.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2017-2020,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !