Accueil
»
Bourse
»
Devises
»
Actualités
»
Consultation

Devises : l'euro en forme avant la BCE, dans l'espoir d'une reprise économique

Devises : l'euro en forme avant la BCE, dans l'espoir d'une reprise économique

Délaissé pendant le plus fort de la crise du Covid-19, l'euro a repris 4,5% face au dollar depuis ses plus bas de mars. Les investisseurs espèrent que la BCE annoncera jeudi de nouvelles mesures de soutien de l'économie.

Devises : l'euro en forme avant la BCE, dans l'espoir d'une reprise économique
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — L'euro progresse mardi, à l'approche de la prochaine réunion de la BCE, dont les investisseurs espèrent jeudi de nouvelles mesures de soutien de l'économie de la zone euro. La devise unique européenne s'inscrit en soirée à 1,1169$, en hausse de 0,31%, ce qui porte son rebond à 4,6% depuis son plus bas annuel du 20 mars à 1,0676$, en pleine crise du coronavirus.

En outre, depuis le 15 mai, l'euro a repris 2,2% par rapport au franc suisse à 1,0749FS mardi soir, de retour au plus haut depuis la mi-janvier.

L'indice du dollar, qui mesure l'évolution du billet vert face à un panier de 6 devises de référence (euro, livre sterling, franc suisse, yen, dollar canadien et couronne suédoise), recule de son côté de 0,15% à 97,68 points mardi soir, et a désormais reflué de 5% par rapport à son pic du 20 mars à 102,87 pts. La devise américaine avait été très recherchée comme valeur refuge pendant le plus fort de la crise du Covid-19, qui semble désormais refluer malgré des foyers épidémiques encore actifs dans certains pays et zones du monde.

La BCE attendue au tournant jeudi

L'euro a été plombé en mars et avril par la pandémie de coronavirus, qui a provoqué une récession économique, et va entraîner un envol de la dette publique, notamment dans des pays déjà très endettés comme l'Italie et l'Espagne, particulièrement affectés par la pandémie.

La Banque centrale européenne avait commencé à rassurer en lançant le 19 mars un arsenal impressionnant comprenant un nouveau programme d'achat d'obligations de 750 milliards d'euros. Les marchés espèrent que la BCE annoncera ce jeudi une rallonge à ce programme d'achats d'urgence pandémique (PEPP), afin de donner un coup de fouet à l'économie européenne tombée en récession face au Covid-19.

Un plan européen de relance de 750 MdsE

La devise européenne a accéléré son rebond à partir du 18 mai, date de l'annonce d'un accord franco-allemand pour un plan de relance européen de 500 milliards d'euros, qui comprendra pour la première fois une forme de mutualisation de la dette européenne.

Le 27 mai, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a soutenu ce plan, porté au total à 750 MdsE, dont 500 MdsE de subventions qui passeront par le budget européen, et 250 MdsE qui seront octroyés sous forme de crédits aux Etats. Ce plan nécessite toutefois encore l'accord des 27 membres de l'Union européenne.

L'euro profite aussi du relâchement progressif des mesures de confinement partout en Europe, qui laisse espérer que le pire est désormais passé pour l'économie de la zone euro. Les derniers indicateurs d'activité économique ont ainsi montré un début de redémarrage en mai.

Retrouvez toute l'actualité des devises sur Boursier.com

©2020,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !