Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Tesla : "StopElon", la nouvelle "crypto" qui en veut au "TechnoKing" !

Tesla : "StopElon", la nouvelle "crypto" qui en veut au "TechnoKing" !
Tesla : 'StopElon', la nouvelle 'crypto' qui en veut au 'TechnoKing' !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Certains fans de crypto-monnaies commencent à s'exaspérer de l'influence démesurée d'Elon Musk sur le marché des monnaies virtuelles, qui ont connu une envolée ces derniers mois, avant de s'effondrer d'environ 40% pour le Bitcoin et l'Ether, les deux plus importantes "cryptos" mondiales...

Pour contrer la toute-puissance du patron de Tesla et de SpaceX, récemment auto-proclamé "TechoKing", un groupe d'investisseurs mécontents vient de créer une nouvelle crypto-monnaie baptisée "StopElon". L'objectif affiché est de "détruire le plus grand manipulateur du marché" en entrant au capital de Tesla et en évinçant son directeur général Elon Musk...

"Jouer avec le portefeuille des gens comme des bonbons"

Le site internet créé pour l'occasion dévoile une feuille de route baptisée "en route vers Pluton", en référence à la célèbre phrase d'Elon Musk qui proposait d'envoyer le Dogecoin "sur la Lune". Ce plan en 4 étapes prévoit d'utiliser les fonds levés par StopElon pour devenir majoritaires au capital de Tesla et en prendre le contrôle... Musk y est notamment qualifié de "milliardaire narcissique" qui "joue avec le portefeuille des gens comme des bonbons".

Créé le 15 mai dernier, le "StopElon" (baptisé au départ "FuckElon"...) a vu sa valeur exploser, passant d'une valeur initiale de 0,000001756 dollar à plus de 1 dollar. La "crypto" est aujourd'hui valorisée à plus de 60 millions de dollars, un montant qui reste cependant plus que modeste (0,01%) au regard de la capitalisation boursière de Tesla. Celle-ci s'affichait lundi soir à 590 milliards de dollars, malgré une chute de 30% par rapport à ses records inscrits fin janvier dernier.

Grand promoteur des crypto-monnaies depuis leurs débuts, Elon Musk (qui détient 20% du capital de Tesla) a pris un ascendant sur le secteur à coups de tweets qui font désormais la pluie et le beau temps sur les cours... Ces derniers mois, il a notamment propulsé le Dogecoin, attirant en quelques tweets des milliards de dollars vers cette "crypto meme", qui avait été créée au départ comme plaisanterie.

Le minage de Bitcoin "trop dépendant du charbon"

Devenu brièvement l'homme le plus riche du monde, en janvier dernier, Elon Musk a aussi encensé le Bitcoin, qu'il a même fait entrer dans la trésorerie de Tesla, pour un montant de 2,5 Mds$ déclarés au 31 mars. Mais il a ensuite provoqué son plongeon en effectuant un brusque revirement. Il a jugé que le "minage" du BTC posait des problèmes environnementaux en émettant de grandes quantités de CO2.

Musk a aussi suspendu la possibilité d'acheter une de ses voitures électriques avec des Bitcoin, moins de deux mois après en avoir fait l'annonce... "Nous sommes inquiets du recours de plus en plus important aux combustibles riches en carbone pour miner des bitcoins, surtout le charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles", a notamment expliqué Musk sur Twitter.

Pour l'instant, la négociation du StopElon est limitée à quelques plate-formes peu connues, mais dans les jours et semaines à venir, il prévoit d'être répertorié sur des plate-formes plus populaires comme Binance, Coinbase ou Kraken.

©2021-2022

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !