»
»
»
Consultation
Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Les crypto-devises flambent, le Bitcoin retrouve les 4.000$

Les crypto-devises flambent, le Bitcoin retrouve les 4.000$
Les crypto-devises flambent, le Bitcoin retrouve les 4.000$
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Bitcoin et les principales cryptomonnaies rebondissent enfin, et de belle manière. Le BTC a repris ainsi 7% depuis 24 heures et 18% sur une période de sept jours pour remonter à 4.034$ selon Coinmarketcap, après avoir inscrit début décembre un plancher de 16 mois.

Le XRP de Ripple se redresse pour sa part de 4% sur une journée et 26% sur une semaine, alors que l'Ethereum prend 6% sur 24 heures et 22% sur sept jours. Le Bitcoin Cash a retrouvé sa place de quatrième 'crypto' par la capitalisation, avec un impressionnant rebond de 36% sur une journée et 58% sur une semaine. L'EOS s'est adjugé 5% sur 24 heures et 39% sur une semaine. Enfin, le Stellar a repris 4% sur un jour et 10% sur une semaine.

Le Bitcoin capitalise désormais un peu plus de 71 milliards de dollars, contre 16 milliards pour le XRP, 11 milliards pour l'Ethereum, 2,8 milliards pour le Bitcoin Cash, 2,4 milliards pour l'EOS et 2,3 milliards pour le Stellar... Rappelons tout de même que le Bitcoin a capitalisé plus de 240 milliards de dollars au plus haut historique.

Rebond technique, et après ?

Pour l'heure, le rebond des cryptomonnaies est essentiellement technique, l'objectif graphique de 4.030$ sur BTC ayant été atteint.

Juste avant ce sursaut quasi-général des 'cryptos', trois quarts des devises digitales majeures s'affichaient en baisse de 90% ou plus en comparaison de leurs pics historiques. La baisse s'était récemment accélérée sur fond de conflit autour du 'split' du Bitcoin Cash, et d'actualité adverse plus générale relative aux régulateurs financiers internationaux.

Régulateurs aux aguets

Les puissances du G20 se sont accordées sur la nécessité d'un travail commun de régulation du petit monde des crypto-devises. Il s'agirait ainsi de faire rentrer les monnaies numériques dans le rang, en ligne avec les standards établis par l'organisation intergouvernementale FATF (Financial Action Task Force). Les autorités internationales entendraient notamment lutter contre l'évasion fiscale liée aux devises digitales.

Dans le même esprit, les régulateurs japonais envisagent d'exiger des places d'échange de 'cryptos' des renseignements sur certains de leurs clients, afin justement de lutter contre la fraude fiscale.

Cette semaine, on apprend que le régulateur financier belge (FSMA) vient d'ajouter de son côté 14 plateformes 'crypto' à sa longue liste noire.

©2018-2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com