Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le Salvador légalise le Bitcoin, le FMI met en garde !

Le Salvador légalise le Bitcoin, le FMI met en garde !
Le Salvador légalise le Bitcoin, le FMI met en garde !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Alors que le Bitcoin vient de perdre près de la moitié de sa valeur en moins de deux mois, le Salvador a jeté un pavé dans la mare, en devenant mercredi la première nation au monde à instaurer le Bitcoin comme monnaie légale ! Une annonce qui a choqué le FMI, qui a mis en garde jeudi contre les risques élevés d'utiliser un tel instrument, non réglementé et ultra-volatil, dans la vie quotidienne.

Le Bitcoin, qui a culminé en avril à plus de 64.000$ a depuis chuté sous les 30.000$ en mai avant de remonter autour de 36.000$ ces derniers jours. Le Congrès salvadorien a approuvé dans la nuit de mardi à mercredi par 62 voix sur 84 la proposition d'adoption de la cryptomonnaie comme monnaie légale. Le projet a été défendu par le président Nayib Bukele afin de "dynamiser la croissance nationale" de ce petit pays d'Amérique centrale dont 40% de la population vit sous le seuil de pauvreté.

Pour M. Bukele, le Bitcoin va notamment permettre aux nombreux Salvadoriens vivant à l'étranger d'envoyer de l'argent à leur famille. Il a néanmoins assuré que le dollar américain, principale devise utilisée dans le pays, continuerait à être utilisé.

La légalisation du Bitcoin devrait être effective dans 90 jours et permettra à terme d'utiliser la "crypto" pour de nombreux aspects de la vie quotidienne, allant de l'achat de biens immobiliers au paiement des impôts et taxes...

Un soutien de près d'1 Md$ en discussion avec le FMI

Dès la loi votée, un porte-parole du Fonds monétaire international a averti jeudi des risques d'utilisation du Bitcoin pour les transactions du quotidien. "L'adoption du Bitcoin comme devise légale soulève un certain nombre de problèmes macroéconomiques, financiers et juridiques, qui requièrent une analyse très détaillée", a affirmé le porte-parole Gerry Rice.

"Ce que nous avons dit par le passé, en général, c'est que les actifs crypto peuvent poser des risques importants. Des mesures de régulation efficaces sont cruciales pour les traiter", a-t-il ajouté.

En avril 2020, le FMI avait approuvé un ensemble d'aides d'urgence s'élevant à 389 millions de dollars pour le Salvador, au moment où le coronavirus se propageait partout sur la planète. Une équipe du FMI devait rencontrer jeudi le président du Salvador au sujet de l'approbation d'un nouvel ensemble d'aides de près d'un milliard de dollars pour soutenir la reprise économique face à la crise actuelle.

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !