Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le Bitcoin flambe encore et repasse les 8.000$ !

Le Bitcoin flambe encore et repasse les 8.000$ !
Le Bitcoin flambe encore et repasse les 8.000$ !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales cryptomonnaies ont accéléré leur rebond depuis 24 heures, dans des proportions assez phénoménales ! Le Bitcoin s'est ainsi adjugé 39% sur une semaine et s'affiche désormais sur les 8.200$ selon Coinmarketcap, pour une 'capitalisation' totale de 146 milliards de dollars. Il prend 17% sur 24 heures.

Le BTC a désormais plus que doublé depuis le début de l'année, puisqu'il évoluait autour des 3.700$ début janvier 2019. Le 1er avril, le Bitcoin ne valait d'ailleurs guère plus de 4.100$. Il a repris 100% sur un mois et demi, ce qui devrait donc attirer l'attention de nombreux retardataires. Les motifs du 'rally' semblent essentiellement techniques, aucun catalyseur fondamental ne s'étant imposé ces dernières semaines.

L'Ethereum gagne pour sa part 12% sur une journée et 19% sur une semaine à 212$, alors que le XRP de la firme Ripple avance de 23% sur 24h et 28% sur sept jours à 0,39$. Le Bitcoin Cash flambe de 38% sur une semaine, le Litecoin de 21% et l'EOS de 23%. Le Cardano prend pour sa part 20% sur la même période.

La capitalisation de l'Ethereum se situe maintenant à 22,6 milliards de dollars, contre 16,4 milliards pour le XRP et 7,2 milliards pour le Bitcoin Cash. L'EOS pèse 5,6 milliards et le Litecoin 5,7 Mds$.

Au plus haut historique fin 2017, le Bitcoin avait atteint un niveau voisin des 20.000$. Durant l'été 2013, le BTC s'échangeait autour des 100$.

Le Bitcoin rejoint un plus haut de plus de neuf mois, suite à ce 'rally' inattendu de six semaines. Il renoue en effet avec ses pics de la fin du mois de juillet 2018.

David Thomas de GlobalBlock (broker londonien en 'cryptos'), cité par Reuters, estime que la hausse la plus récente aurait à voir avec le franchissement des 6.000$, qui aurait réveillé l'intérêt de certains intervenants.

L'actualité réelle du petit monde des crypto-devises est assez contrastée comme bien souvent. Le directeur général de la plateforme Binance a annoncé qu'elle entendait reprendre ce jour ses opérations de dépôts et retraits, qui avaient été suspendues après le piratage du 7 mai (vol d'environ 7.000 BTC d'une valeur de 40 millions de dollars sur les portefeuilles à chaud).

De son côté, le directeur technique (CTO) de Bitfinex est venu conforter la rumeur selon laquelle l'échange aurait levé 1 milliard de dollars d'argent frais. Il a ainsi confirmé sur Twitter le bouclage d'une vente privée de jetons.

L'Allemagne s'intéresse de près à la question. Un responsable du gouvernement allemand a affirmé à 'Handelsblatt' tout l'intérêt de ce dernier pour le développement des technologies blockchain, ce qui a pu accompagner le rebond des devises numériques.

Aux Etats-Unis, cette fois, le gendarme de marché demeure attentif. La conseillère de la Securities & Exchange Commission (SEC) américaine pour les actifs et l'innovation numériques, Valerie Szczepanik, a affirmé durant la conférence Consensus 2019 - dédiée aux cryptomonnaies et à la blockchain - que les plateformes cherchant à mener des IEO (initial exchange offering - émissions de jetons numériques) en échange d'une commission pourraient se retrouver en difficulté vis-à-vis du régulateur.

Certains spécialistes évoquent un impact positif sur les prix des cryptomonnaies de cette fameuse conférence new-yorkaise 'Consensus', grand-messe des 'cryptos' et de la blockchain. Hier lundi, les frères Tyler et Cameron Winklevoss y ont d'ailleurs annoncé un partenariat avec le réseau de paiement Flexa pour l'utilisation comme mode de paiement de devises digitales, par l'intermédiaire du stablecoin Gemini. Grâce à ce partenariat, des détaillants tels que Whole Foods Market (Amazon), Nordstrom ou Barnes & Noble pourraient accepter les 'Gemini dollars'.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com