Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Le Bitcoin et ses pairs replongent brutalement

Le Bitcoin et ses pairs replongent brutalement
Le Bitcoin et ses pairs replongent brutalement
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Bitcoin et ses pairs ont lourdement dévissé depuis 24 heures, accélérant à la baisse. Les réticences de la SEC, autorité de marché américaine, et les derniers commentaires peu engageants de certains grands noms de la finance, tels que le patron de JP Morgan, avaient déjà plombé les 'cours' depuis quelques jours. Cette fois, la chute a donc ramené le BTC dans la zone des 6.000$, la reine des 'cryptos' abandonnant 6,4% sur 24 heures selon Coinmarketcap, de retour à 6.067$.

Massacre général

Sur 7 jours, le BTC cède 14%. Il décroche d'environ 70% depuis ses pics historiques du mois de décembre 2017... L'Ethereum s'effondre pour sa part de 17% sur 24 heures et de 35% sur une semaine. Le XRP tombe de 14% sur une journée et 36% depuis lundi dernier.

Le Bitcoin Cash rend 15% sur une journée et 29% sur sept jours. Le Stellar cède 10% sur 24 heures et autant une semaine. L'EOS fléchit de 15% sur une journée et 38% sur la semaine écoulée. Litecoin, Cardano et Monero corrigent pour finir de 26% à 30% sur 7 jours, accentuant leurs pertes depuis 24 heures.

Une capitalisation qui fond à vue d'oeil

La capitalisation de marché du Bitcoin retombe à 104 milliards de dollars selon Coinmarketcap, contre 27 milliards de dollars pour l'Ethereum ou 10 milliards pour le XRP. Le Bitcoin Cash pèse un peu plus de 8 Mds$, l'EOS environ 4 Mds$ et le Stellar à peine plus.

La SEC temporise

La SEC, l'autorité de marché américaine, reste assez réticente à l'idée d'approuver un ETF sur le Bitcoin. Elle a ainsi récemment reporté sa décision concernant l'approbation d'un tel fonds indexé sur le Bitcoin, qui pouvait évidemment soutenir les prix et démocratiser un peu plus les devises digitales. La Securities & Exchange Commission a cependant préféré reporter au 30 septembre sa décision.

Dimon casse encore

Il y a quelques jours, le patron de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, avait déjà cassé l'ambiance en revenant à la charge contre les 'cryptos' durant une interview. Dimon avait confirmé des propos tenus l'an dernier à propos du Bitcoin. Le patron juge que le BTC n'est qu'une "arnaque". Dimon dit ainsi n'accorder aucun intérêt à la reine des crypto-devises.

Bitcoin sur les 6.000$

Le Bitcoin est donc retombé sur les 6.000$ en ce début de semaine, pour la première fois depuis le mois de juin. Selon un analyste de la place, le prochain support technique majeur sur le BTC se situe à 5.800$, et il n'y aurait plus grand soutien ensuite... L'Ethereum a rechuté pour sa part au plus bas d'un an à 267$. Il faut remonter à l'été 2017 pour retrouver de tels niveaux.

Ethereum plombé par... les ICOs ?

Selon 'Bloomberg', l'Ethereum est étroitement lié au marché des ICOs (initial coin offerings), ces levées de fonds en devises numériques. Les startups levant des fonds de cette manière n'auraient pas d'expérience de gestion de la trésorerie et revendraient leurs devises digitales trop tôt pour financer leurs opérations, ce qui mettrait beaucoup de pression sur le marché, affirme à Bloomberg le spécialiste Biswa Das, qui gère le fonds alternatif BloomWater Capital très actif sur les cryptomonnaies.

Selon cet expert, ce comportement des 'leveurs de fonds' en monnaie digitale, qui ne posait pas de problème l'an dernier dans un marché haussier des 'cryptos', pèse lourdement sur un marché devenu nettement plus fragile. Ainsi, l'Ethereum, qui reste la seconde des devises digitales, a perdu deux tiers de sa valeur cette année !

©2018-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !