»
»
»
Consultation
Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : XRP et Ethereum replongent

Cryptomonnaies : XRP et Ethereum replongent
Cryptomonnaies : XRP et Ethereum replongent
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — On ne s'ennuie jamais avec les crypto-devises. Après le récent rebond, la tendance est à la baisse depuis 24 heures, et comme toujours, les monnaies numériques ne font pas dans la nuance. Le Bitcoin fléchit de plus de 3% sur une journée et revient à 6.452$ selon Coinmarketcap. Sa capitalisation revient à 112 milliards de dollars.

L'Ethereum, qui s'était distingué lors du récent sursaut des monnaies digitales, retombe de 10% sur 24 heures à 213$. Il perd encore... 85% en comparaison de son pic historique inscrit le 13 janvier à plus de 1.420$. L'Ethereum, avec sa capitalisation de 22 milliards de dollars, reste pour l'instant la seconde des cryptomonnaies. L'ETH avait auparavant accentué le mouvement baissier. Il faut dire que le cofondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, avait dernièrement avoué à Bloomberg que la période de croissance explosive de l'industrie de la blockchain était probablement derrière elle.

Dans une interview accordée à Bloomberg à l'occasion de l'Ethereum Industry Summit de Hong Kong, Buterin ajoutait : "L'espace blockchain en arrive à un point où un plafond est en vue". "Si vous parlez à la personne moyennement éduquée à ce stade, elle a probablement entendu parler de blockchain au moins une fois". Par ailleurs, alors que la croissance du Bitcoin et des 'cryptos' durant les six à sept premières années dépendait surtout de marketing et d'optimisation de l'adoption, une telle stratégie serait désormais proche de la voie sans issue. Il s'agirait donc bien désormais de mettre l'accent sur les applications réelles et l'activité économique réelle, tranche Buterin.

La 'crypto' vedette des derniers jours demeure le XRP de la firme Ripple. Il replonge de 18% sur une journée à 0,459$, mais venait de doubler de valeur à l'approche de l'événement Swell de Ripple, qui se tiendra les 1er et 2 octobre à San Francisco. Ripple précise que ce grand rendez-vous réunira des leaders mondiaux de la politique, des paiements et de la technologie, qui pourront ainsi entrer en contact. L'ancien président américain Bill Clinton participera à une keynote 'Swell' importante, à l'occasion de cette série de conférences dont le promoteur n'est autre que la firme Ripple. Gene Sperling, directeur du Conseil économique national et conseiller auprès des Présidents Clinton et Obama, animera une séance de questions avec le Président Clinton.

Les autres crypto-devises majeures fléchissent également assez lourdement depuis une journée. Le Bitcoin Cash perd 6% à 444$, alors que l'EOS recule de 11% à 5,18$. Le Stellar abandonne 11% à environ 0,24$ et le Litecoin cède 4%. Le Cardano chute de 11% et le Monero de 5%.

Rappelons que la SEC, gendarme américain des marchés financiers, avait plombé les 'cryptos' en début de mois. La SEC et la FINRA (Financial Industry Regulatory Authority) avaient sévi de manière concrète contre certains acteurs peu scrupuleux du secteur. Plusieurs amendes et une plainte avaient ainsi été révélées. L'autorité US de marché avait aussi suspendu Bitcoin Tracker One et Ether Tracker One, évoquant la confusion des investisseurs à propos des actifs liés à ces trackers. Auparavant, la SEC avait exprimé ses réticences vis-à-vis des ETF sur BTC - fonds indiciels indexés sur le Bitcoin. La SEC avait annoncé le 23 août le rejet des 9 projets d'ETF de trois différents émetteurs (Direxion avait proposé 5 ETF, GraniteShares et ProShares avaient présenté chacun deux produits). L'autorité américaine évoquait la taille réduite du marché, ainsi que le manque d'assurances concernant la sécurité des produits. Le gendarme US de marché s'inquiétait aussi des risques de fraude et de manipulation.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com