»
»
»
Consultation
Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : le XRP (Ripple) a repris plus de 100%

Cryptomonnaies : le XRP (Ripple) a repris plus de 100%
Cryptomonnaies : le XRP (Ripple) a repris plus de 100%
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales cryptomonnaies se sont donc réveillées depuis une semaine, même si elles consolident quelque peu ce lundi. Le Bitcoin ne reprend que 2% sur 7 jours à 6.651$ selon Coinmarketcap, mais certaines autres devises numériques réalisent des performances nettement plus impressionnantes. L'Ethereum avance de 7% sur une semaine. Le Bitcoin Cash s'accorde 5% sur la même période. L'EOS gagne 8% sur et le Litecoin 4% sur 7 jours. Le Cardano s'adjuge 26% et le Stellar plus de 30% depuis lundi dernier.

Le XRP remonte en flèche et pourrait dépasser l'Ethereum

Mais la 'star' des derniers jours est incontestablement le XRP (Ripple), qui s'envole littéralement de plus de 100% sur 7 jours pour revenir à 0,5617$ selon Coinmarketcap, à l'approche de l'événement Swell de Ripple. Ainsi, la capitalisation du XRP (3ème des cryptos de ce point de vue) remonte à plus de 22 milliards de dollars, très proche de celle de l'Ethereum qui s'affiche à 24 milliards de dollars. La 'capi' du Bitcoin ressort quant à elle à 115 milliards de dollars.

L'ancien président américain Bill Clinton devrait prochainement faire l'actualité en participant à une keynote 'Swell' importante, à l'occasion d'une série de conférences dont le promoteur n'est autre que la firme Ripple. L'événement se tiendra les 1er et 2 octobre à San Francisco. Malgré la chute brutale des 'cryptos' ces derniers mois, les fans surveillent toujours ce genre d'événements.

Rendez-vous majeur

Ripple précise que ce grand rendez-vous réunira des leaders mondiaux de la politique, des paiements et de la technologie, qui pourront ainsi entrer en contact.

Hommage à Clinton

"À une époque où la technologie révolutionnaire et la réglementation entraient souvent en collision, le président Clinton a contribué à une période de croissance extrême et à l'adoption d'Internet, façonnant ce qu'il est aujourd'hui. Il a également mis en place des programmes visant à réduire la 'fracture numérique' et à apporter de nouvelles technologies aux communautés mal desservies du monde entier", commente Ripple, saluant son admirable orateur - qui ne se déplace sans doute pas à titre gracieux.

Période charnière

"Comme lors du boom Internet des années 90, nous sommes dans une impasse. Les ressources numériques et la technologie de la blockchain permettent d'échanger de la valeur aussi rapidement que l'information, créant ainsi plus 'd'inclusion financière' et d'opportunités économiques. Cependant, avec cette nouvelle technologie vient un potentiel d'incertitude, nécessitant une politique réfléchie pour protéger les consommateurs des risques sans entraver l'innovation", relève Ripple, conscient des enjeux.

Gene Sperling, directeur du Conseil économique national et conseiller auprès des Présidents Clinton et Obama, animera une séance de questions avec le Président Clinton lors du discours liminaire.

Les conférences Swell de Ripple réuniront également des compagnies de services financiers utilisant la fameuse technologie blockchain. Les nouvelles opportunités de marché dans le transfert de fonds, le e-commerce et les places de marché seront évoquées. Des intervenants discuteront par ailleurs des cadres réglementaires des actifs numériques en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.

Un travail de fond avec les gouvernements

"Ripple travaille avec les gouvernements et les régulateurs à travers le monde, afin de les aider à mieux comprendre les problèmes que nous résolvons pour les clients utilisant la blockchain. Il est totalement question d'un cas d'utilisation réelle", assure Emi Yoshikawa, responsable des opérations mondiales et partenariats de Ripple, à l'occasion du forum fintech d'Asie-Pacifique à Pékin.

Succès commerciaux de la société Ripple

Dans un registre un peu plus commercial, Ripple annonce que son service RippleNet est désormais actif dans plus de 40 pays et à travers six continents, améliorant les transferts de fonds et les paiements. "De nouveaux couloirs de paiement se sont ouverts en Amérique du Nord, en Asie, en Afrique, en Europe et en Amérique du Sud", se réjouit le groupe, qui estime le potentiel combiné de marché de ces 'couloirs' à plus de 2 milliards de dollars de flux.

PNC Bank a récemment rejoint les 'plus de 100 institutions financières' utilisant RippleNet, a également annoncé Ripple. "C'est l'une des premières banques US majeures à utiliser la technologie blockchain pour rationaliser les paiements à l'intérieur et hors du pays".

Il y a quelques jours déjà, le groupe avait indiqué que la National Commercial Bank, première banque saoudienne et leader financier dans le monde arabe, avait rejoint RippleNet, afin d'offrir à ses 5,5 millions de clients des services de transfert de fonds plus rapides et transparents, dans et hors du Royaume d'Arabie saoudite.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com