Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : le Venezuela veut créer son propre bitcoin, 'Petro'

Cryptomonnaies : le Venezuela veut créer son propre bitcoin, 'Petro'
Cryptomonnaies : le Venezuela veut créer son propre bitcoin, 'Petro'
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — La folie des crypto-devises semble avoir contaminé le Venezuela, qui envisage donc très sérieusement l'émission de sa propre devise digitale, le 'Petro'. La monnaie virtuelle en question serait adossée... à 5 milliards de barils de pétrole, provenant des immenses réserves d'or noir du pays.

L'agence Bloomberg cite le ministre local de l'information, selon lequel des unités de cette nouvelle monnaie digitale pourraient être émises... dans quelques jours.

Petro, la crypto de la dernière chance

"C'est une question de jour avant que nous annoncions la première émission de la cryptomonnaie 'petro'", a asséné Jorge Rodriguez, le ministre de l'information, à l'occasion d'une conférence de presse sur la télévision d'État.

Le Venezuela entend ainsi lutter contre une crise économique historique, surfant sur la vague des crypto-devises en misant sur ce 'Petro', alors que la monnaie locale, le bolivar, ne cesse de plonger. Le pays à l'inflation galopante mise sur 'Petro' pour résister aux 'attaques' du système financier international, selon Rodriguez.

Différent du bitcoin et de ses pairs

Le 'Petro' diffèrerait donc grandement du bitcoin et des autres cryptos actuelles, puisqu'il serait adossé à des actifs concrets. Le président Nicolas Maduro a assuré de son côté que 5 milliards de barils, provenant des réserves certifiées de pétrole du Venezuela, allaient être utilisés en tant que caution.

Selon le ministère local du pétrole, cité par Bloomberg, les réserves pétrolières en question pourraient soutenir des instruments financiers à hauteur de 267 milliards de dollars. Un montant sensiblement comparable à la capitalisation actuelle de marché de la mère des cryptomonnaies, le fameux bitcoin.

Délire complet ?

Évidemment, les spécialistes demeurent sceptiques, face à cette nouvelle initiative qui pourrait bien relever de l'amateurisme. La technologie sur laquelle reposerait cette nouvelle crypto reste obscure. De même, le mode de fonctionnement d'éventuels futurs échanges financiers pose question.

©2017-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !