Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : le Bitcoin ne vaut-il vraiment rien ?

Cryptomonnaies : le Bitcoin ne vaut-il vraiment rien ?
Cryptomonnaies : le Bitcoin ne vaut-il vraiment rien ?
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales cryptomonnaies restent sous pression ce jeudi, après avoir enfoncé un niveau technique crucial il y a quelques jours. Le Bitcoin, pratiquement divisé par trois depuis ses récents sommets historiques (inscrits à près de 20.000$ en fin d'année dernière), fléchit encore de 4% ce jour à 6.812$ selon Coinmarketcap. Le BTC a même perdu près de 120 Mds$ de valeur sur le premier trimestre 2018, sa pire performance trimestrielle historique... L'Ethereum cède 1% sur 24 heures à 382$. Le Ripple abandonne 3% à moins de 0,5$. Le Bitcoin Cash trébuche de 4% et le Litecoin de 2%...

Les opérateurs boudent les 'cryptos' depuis de longues semaines, inquiets des risques de durcissement de la régulation. L'interdiction des publicités pour ces monnaies digitales décidée par les acteurs majeurs de l'Internet (Google, Facebook et maintenant Twitter) a également plombé les 'cours'. Plus récemment, la SEC, gendarme financier américain, a durci le ton en demandant aux plateformes d'échange de s'enregistrer, et en s'attaquant à certaines ICO (levées de fonds en monnaie numérique) frauduleuses...

La firme londonienne Capital Economics, citée par CNBC ce jour, explique que les 'cryptos' ont été étroitement corrélées au S&P500, indice large de Wall Street, sur la période récente. Néanmoins, Capital Economics constate que les facteurs susceptibles de faire évoluer la valeur des monnaies numériques sont assez différents de ceux qui animent les évolutions des autres actifs. La firme, qui table sur une poursuite de la correction boursière cette année, juge que le Bitcoin et les crypto-devises devraient faire 'encore pire'.

"La corrélation entre le Bitcoin et le prix des actions s'est récemment renforcée, mais nous pensons que cela ne sera que temporaire. Nous pensons toujours que Bitcoin est essentiellement sans valeur, ce qui signifie qu'il est susceptible de faire bien pire que les autres actifs dans les mois à venir", tranche la firme, dans une note relayée par CNBC. "Nous nous attendons à ce que les marchés boursiers chutent à mesure que les investisseurs prennent conscience de la hausse des taux d'intérêt américains et de leur impact sur la croissance économique. Mais le principal facteur qui fera baisser le prix du bitcoin sera probablement la prise de conscience qu'il n'est tout simplement pas une alternative crédible à long terme aux monnaies conventionnelles".

©2018-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !