Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : JP Morgan évoque un Bitcoin à 146.000$

Cryptomonnaies : JP Morgan évoque un Bitcoin à 146.000$
Cryptomonnaies : JP Morgan évoque un Bitcoin à 146.000$
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — On ne parlait que de lui entre Noël et le Nouvel An. On n'évoque pas ici la dinde, le foie gras ou le champagne mais bel et bien le Bitcoin. Il faut dire que la reine des crypto monnaies a connu une spectaculaire envolée entre la fin décembre et début janvier, franchissant même la barre des 34.000 dollars ! Le soufflé est légèrement retombé depuis mais, pour beaucoup d'observateurs, cette pause est simplement logique, et la phase ascendante du Bitcoin ne devrait pas tarder à reprendre.

Si d'illustres inconnus livrent depuis plusieurs années des prévisions plus ou moins exubérantes sur le marché des cryptos, certains grands noms de Wall Street n'hésitent désormais plus à dévoiler des études sur le sujet. Un signe, là encore, de la place croissante occupée par le marché des devises numériques.

Une des dernières notes dévoilées par JP Morgan fait particulièrement jaser dans les salles de marché depuis lundi. Il faut dire que la banque d'investissement affirme que le Bitcoin pourrait atteindre 146.000 dollars à long terme alors que la devise se développe comme une monnaie alternative à l'or. Mais, pour arriver à un tel niveau, JPM avertit sur le fait que le Bitcoin devra d'abord voir sa volatilité fortement baisser alors que la capitalisation boursière de la cryto, calculée en multipliant son prix par le nombre total de Bitcoin en circulation, s'élève actuellement à plus de 575 milliards de dollars, très loin des 2.700 milliards de dollars d'investissements privés dans l'or (ETF, lingots...).

"Cette hausse à long terme, basée sur une égalisation de la capitalisation boursière du Bitcoin avec celle de l'or (à des fins d'investissement) est conditionnée par la convergence de la volatilité du Bitcoin ave celle de l'or sur le long terme", affirment les stratèges de JP Morgan. "La raison en est que, pour la plupart des investisseurs institutionnels, la volatilité de chaque classe est très importante en termes de gestion des risques du portefeuille, et plus la volatilité d'une classe d'actifs est élevée, plus le capital-risque consommé par cette classe d'actifs est élevé".

Il ne faut pas remonter très loin pour voir que la volatilité du Bitcoin reste très forte. Malgré l'euphorie ambiante autour de la devise, la star des cryptos a vu sa valeur fondre de 17% sur la seule journée de lundi... Pour les spécialistes de la banque new-yorkaise, le Bitcoin a ainsi très peu de chances, si ce n'est aucune, d'atteindre un tel niveau à court terme. "Une convergence des volatilités entre le Bitcoin et l'or a peu de chances de se produire rapidement et constitue dans notre esprit un processus pluriannuel. Cela implique que l'objectif théorique de 146.000$ doit être considéré comme un seuil à long terme, et donc comme un objectif de prix non durable pour cette année".

©2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !