»
»
»
Consultation
Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Cryptomonnaies : bain de sang pour le Bitcoin et ses condisciples

Cryptomonnaies : bain de sang pour le Bitcoin et ses condisciples
Cryptomonnaies : bain de sang pour le Bitcoin et ses condisciples
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales cryptomonnaies ont replongé, accélérant leur baisse depuis 24 heures. Le Bitcoin abandonne près de 11% sur une journée selon Coinmarketcap, de retour à 5.665$. Le recul de la reine des 'cryptos' se chiffre à 13% sur une semaine. Le XRP a corrigé pour sa part de 9% sur une journée et 10% sur une semaine. L'Ethereum affiche une performance encore plus décevante, cédant 13% sur 24 heures et 16% sur sept jours. Le Bitcoin Cash s'effondre de 12% sur une journée et 25% sur sept jours !

Les autres altcoins ne sont pas épargnés, avec des chutes allant de 17% à 19% sur une semaine, pour le Monero, le Cardano, le Litecoin ou l'EOS.

Le Bitcoin au plus bas de 13 mois

Ainsi, le Bitcoin, référence des devises numériques, s'est affalé sous les 6.000$, retombant au plus bas de 13 mois. Il faut remonter au mois d'octobre 2017 pour retrouver de tels niveaux sur la 'mère des cryptos'. Comme bien souvent, il n'y a pas d'explication unique et évidente à cette purge sur les devises numériques.

Une capitalisation de moins de 100 milliards

La capitalisation du Bitcoin est repassée sous les 100 milliards de dollars ce jour, à 98 Mds$ environ selon Coinmarketcap, contre 18,5 milliards de dollars pour le XRP de la firme Ripple, qui se dispute maintenant la place de seconde cryptomonnaie avec l'Ethereum et ses 18,4 Mds$ de 'capi'. Le Bitcoin Cash ne pèse plus pour sa part que 8 Mds$ environ, le Stellar 4,4 Mds$ et l'EOS 4,1 Mds$.

Le Bitcoin n'était plus repassé sous les 6.000$ depuis le mois d'août. Il s'était curieusement stabilisé, affichant une volatilité réduite, contrairement à d'autres altcoins plus dynamiques, conservant leurs fluctuations sauvages.

La période de tranquillité semble donc terminée pour le BTC, qui paraît même avoir déclenché ce dernier mouvement baissier sur les 'cryptos'. Il s'agit selon Bloomberg de la plus forte correction du Bitcoin depuis février.

Trouver un plancher...

Pour Michael Terpin, associé chez Alphabit, cité par Bloomberg, "le marché tente de trouver un plancher". Ainsi, ce spécialiste met en avant l'aspect technique de la baisse récente. "Les gens qui font de l'analyse graphique regardent les modèles historiques, et ils notent qu'il y a une dernière capitulation finale pour faire sortir les dernières personnes du marché", résume l'expert.

Nouvelle claque

Rappelons que le Bitcoin avait atteint en décembre 2017 un pic historique de près de 20.000$, avant de s'effondrer les mois suivants. Il perd environ 70% de sa valeur depuis ces sommets. Les craintes relatives à une régulation accrue, celles concernant la fragilité de différentes plateformes du secteur, ou encore les débats récurrents sur la légitimité de ces crypto-actifs, ont eu raison de ce qui s'apparentait alors à une réelle bulle spéculative.

La dernière actualité sectorielle concerne le 'split' du Bitcoin Cash. "Deux versions logicielles seront en compétition demain pour devenir la chaîne dominante", précise Bloomberg à propos du 'BCH'. Selon l'agence, certains 'mineurs' pourraient ainsi basculer du minage de Bitcoin au minage de Bitcoin Cash, afin de soutenir telle ou telle version.

©2018,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com