Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bitcoin, Stellar et Litecoin rebondissent brutalement avec le Nasdaq

Bitcoin, Stellar et Litecoin rebondissent brutalement avec le Nasdaq
Bitcoin, Stellar et Litecoin rebondissent brutalement avec le Nasdaq
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales crypto-devises avaient décroché la semaine dernière, minées surtout par l'annonce d'une enquête criminelle aux USA. La tendance semble s'améliorer nettement depuis 24 heures avec l'aide du Nasdaq. Ce dernier devrait en effet soutenir trois 'cryptos', le Bitcoin (+5% sur 24 heures selon Coinmarketcap, de retour à près de 7.500$), le Litecoin (+7% sur une journée) et le Stellar (+13% !).

Par effet d'entrainement, l'Ethereum remonte aussi de 8% et le Ripple de 9%, tandis que le Bitcoin Cash grimpe de 13%. Cardano, IOTA et EOS prennent également plus de 10% sur 24 heures.

Selon Coinmarketcap, la capitalisation actuelle de marché de l'ensemble des cryptomonnaies est retombée au plus bas niveau en un mois, à environ 330 milliards de dollars, contre 796 milliards de dollars le 6 janvier. Un sursaut technique est donc logique, même si son ampleur reste à déterminer.

L'accord du Nasdaq avec la plateforme d'échange agréée des frères Winklevoss (Cameron et Tyler) fournit un prétexte idéal. Certains estiment même que leur initiative pourrait 'disrupter' l'industrie des cryptomonnaies. Gemini est le premier échange totalement agréé aux USA. Le partenariat doit lui permettre d'utiliser les technologies du Nasdaq et ses outils pour mener à bien des activités d'échange de 'cryptos' et renforcer par ailleurs sa sécurité.

Adena Friedman, CEO du Nasdaq, avait déjà exprimé son intérêt pour les monnaies digitales et la constitution d'une plateforme dédiée, ce qui semble se confirmer désormais.

Rappelons que les 'cryptos' avaient tout récemment décroché sur fond d'enquête criminelle aux États-Unis. Le Département US de Justice a ouvert une investigation criminelle, étudiant de potentielles manipulations du marché par certains traders. De telles inquiétudes avaient déjà provoqué une interdiction des plateformes d'échange en Chine et une régulation accrue au Japon, ainsi que dans d'autres pays...

L'affaire pourrait être sérieuse, les autorités américaines étudiant de possibles pratiques illégales susceptibles d'influer sur les cours des cryptomonnaies. Le 'Spoofing' fait partie de ces méthodes illégales. Il s'agit d'une pratique selon laquelle certains traders bien peu scrupuleux inondent le marché d'ordres fictifs afin de tromper d'autres opérateurs. Les instances fédérales travailleraient avec la Commodity Futures Trading Commission, organisme de réglementation financière qui supervise les dérivés liés au Bitcoin...

La pratique du 'Wash Trading', contre laquelle les régulateurs américains avaient déjà lutté des années durant sur les marchés financiers traditionnels, implique un tricheur négociant avec lui-même afin de donner une fausse impression de demande sur le marché et d'attirer d'autres intervenants. Dans ce cadre, le trader-tricheur vend et achète simultanément les mêmes instruments financiers, créant un volume artificiel pour attirer l'attention...

Les cryptomonnaies, désormais produits financiers au sens propre, semblent donc victimes des mêmes manipulations que les autres actifs échangés sur les marchés. Les enquêteurs américains examineraient notamment les échanges en Bitcoin et en Ether, selon les sources de Bloomberg.

©2018-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !