Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bitcoin, Ripple et 'cryptos' flambent !

Bitcoin, Ripple et 'cryptos' flambent !
Bitcoin, Ripple et 'cryptos' flambent !
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les cryptomonnaies, qui consolidaient tristement depuis plusieurs jours, ont connu depuis hier un rebond violent. La tendance se confirme d'ailleurs ce jour. Le Bitcoin s'envole de 7% sur 24 heures, de retour à 8.126$ selon Coinmarketcap. L'Ethereum s'enflamme pour sa part de 13% sur une journée. Le Ripple grimpe de 17% en 24 heures. Le Bitcoin Cash se refait de 9%, l'EOS de 4% et le Litecoin de 8%, alors que le Cardano grimpe de 13%...

Le catalyseur du rebond n'est pas évident. 'Investor's Business Daily' évoque un rachat massif de positions 'short', autrement dit de ventes à découvert, sur les principales devises numériques. Le Bitcoin venait par exemple de perdre environ deux tiers de sa valeur depuis ses sommets de décembre inscrits vers les 20.000$. Des facteurs techniques auraient par ailleurs accentué la tendance, avec l'arrivée de traders aux stratégies de 'momentum'. Le Bitcoin est ainsi revenu en un éclair sur ses meilleurs niveaux du mois d'avril.

Les crypto-valeurs telles que Riot Blockchain, Bitcoin Investment Trust ou Marathon Patent, ont également profité de cette tendance propice depuis hier... La seule exception notable était sans doute Long Blockchain, cette société anciennement connue sous le nom de Long Island Iced Tea, qui a dévissé hier soir de 37% après l'annonce de son 'delisting' du Nasdaq. Le marché Nasdaq a décidé de radier le dossier, jugeant les communications du groupe trompeuses. 'Long Blockchain', société active jusqu'alors... dans le thé glacé, dont le cours s'était envolé en décembre 2017 après un changement de nom controversé, a tenté de rassurer mercredi (sans succès), affirmant sa réelle volonté de se transformer en un acteur de la technologie blockchain.

Les opérateurs ont récemment pris connaissance de l'intention du milliardaire George Soros d'investir sur le segment des 'cryptos'. Le 'family office' de 26 Mds$ de Soros aurait ainsi approuvé cette orientation, alors même que Soros avait précédemment qualifié les actifs digitaux tels que le Bitcoin de "bulle". Lors du forum économique de Davos, Soros avait affirmé que les crypto-actifs ne pouvaient fonctionner comme des devises réelles. Le milliardaire évoquait notamment l'extrême volatilité des cryptos, sans envisager toutefois d'effondrement rapide des cours.

Vendredi, l'agence Bloomberg expliquait qu'Adam Fisher, qui supervise l'investissement macro au sein du Soros Fund Management new-yorkais, avait reçu le feu vert pour 'trader' les devises virtuelles.

Venrock, la branche de 'venture capital' de la famille Rockefeller, ne semble pas non plus effrayée par les crypto-devises. Ainsi, Venrock s'est alliée à CoinFund afin d'aider les entrepreneurs désireux de lancer des activités autour de la blockchain. David Pakman, associé de Venrock, a récemment affirmé les ambitions de sa firme dans le secteur des 'crypto-économies' et des projets de 'crypto-tokens'.

©2018-2021,

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !