»
»
»
Consultation
Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bitcoin et cryptomonnaies imperturbables face aux mauvaises nouvelles

Bitcoin et cryptomonnaies imperturbables face aux mauvaises nouvelles
Bitcoin et cryptomonnaies imperturbables face aux mauvaises nouvelles
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Le Bitcoin et les principales devises numériques réagissent bien peu ces dernières heures à une actualité pourtant très défavorable, ce qui démontre une fois encore que ce marché des 'cryptos' n'est décidément pas comme les autres. Le BTC se replie marginalement de 0,7% sur 24 heures à 5.199$ selon CoinMarketCap, mais grimpe encore de 11% sur sept jours. L'Ethereum consolide de 1,7% à 177$ sur une journée, mais il s'adjuge 16% sur une semaine. Le XRP, devise digitale centralisée de la firme Ripple, perd 1,7% également sur 24 heures, mais affiche toujours un gain copieux de 6% sur une semaine.

Parmi les autres altcoins, le Litecoin fléchit de 3% sur une journée après avoir grimpé de 29% sur une semaine. Le Bitcoin Cash perd 4% sur 24 heures, alors qu'il avait auparavant flambé de 60% sur sept jours. L'EOS est pour sa part stable sur une journée, après un gain hebdomadaire de 19%...

La capitalisation du Bitcoin ressort désormais à 91,6 milliards de dollars selon CoinMarketCap, contre 18,6 milliards de dollars pour l'Ethereum et 14,7 milliards pour le XRP.

La plateforme d'échange canadienne QuadrigaCX, fermée il y a peu, a pourtant été très officiellement placée en faillite sur recommandation d'Ernst & Young. Des dizaines de milliers d'utilisateurs sont affectés, leurs pertes potentielles totalisant plus de 260 millions de dollars en numéraire et crypto-devises, indique Investing.com.

Par ailleurs, la principale autorité de planification économique chinoise envisage selon Reuters d'interdire purement et simplement le minage de bitcoin. C'est du moins ce que montre une liste d'activités industrielles auxquelles Pékin souhaite mettre fin. La Commission nationale du développement et de la réforme a lancé en début de semaine une procédure de consultation publique sur une liste d'activités industrielles qu'elle entend favoriser, restreindre ou interdire. La version initiale de la liste datait de 2011.

Le minage de 'cryptos' et notamment de Bitcoin compte parmi les 450 activités que la CNDR juge incompatibles avec les lois ou réglementations en vigueur, ou trop peu sûres et gaspilleuses de ressources. Le projet n'indique pas la date de l'éventuelle interdiction du minage de bitcoin, ajoute Reuters, qui en déduit que la décision pourrait entrer en vigueur immédiatement après son adoption. Cette consultation publique est ouverte jusqu'au 7 mai, constate l'agence... Les autorités chinoises ont déjà interdit les ICO (levées de fonds en monnaie numérique) et fermé certaines plateformes, et avaient commencé à limiter le minage, rappelle Reuters.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com