Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Bitcoin et cryptomonnaies flambent, Allemagne et Japon en renfort

Bitcoin et cryptomonnaies flambent, Allemagne et Japon en renfort
Bitcoin et cryptomonnaies flambent, Allemagne et Japon en renfort
Crédit photo © Reuters

(Boursier.com) — Les principales cryptomonnaies se sont assez franchement reprises depuis une semaine, le Bitcoin s'adjugeant 8% désormais sur sept jours selon Coinmarketcap, de retour à 3.916$. Le gain du BTC sur 24 heures se chiffre à plus de 4%. L'Ethereum a accentué la tendance, avec une progression de 6% sur une journée et de 21% sur une semaine, à près de 147$. Le XRP de la firme Ripple s'est accordé 7% sur 24 heures et 10% sur une semaine.

Parmi les autres devises digitales majeures, l'EOS a pris 18% sur une journée et 26% sur une semaine. Le Litecoin s'est adjugé 7% sur 24 heures et 10% sur sept jours. Le Bitcoin Cash a grimpé de 10% sur 24 heures et 19% sur une semaine... Le Stellar, enfin, s'est affirmé en hausse de 8% depuis hier (+12% sur sept jours).

La capitalisation du Bitcoin s'élève maintenant à 68,7 milliards de dollars selon Coinmarketcap, contre 15,4 milliards de dollars pour l'Ethereum, 13,7 milliards pour le XRP et 3,2 milliards pour l'EOS. Le Litecoin pèse 2,9 Mds$ et le Bitcoin Cash 2,6 Mds$.

La capitalisation totale des 'cryptos' est ainsi remontée à plus de 130 milliards de dollars.

Comme bien souvent, les devises numériques se sont reprises au moment où plus personne (ou presque) n'y croyait. Le rebond du XRP sur une journée est le plus important depuis le 30 janvier. L'Ethereum s'affiche pour sa part au plus haut du mois...

Les dernières nouvelles sont relativement positives, l'Allemagne étudiant par exemple le potentiel de la technologie blockchain. D'après l'agence Reuters ce jour, les autorités allemandes auraient ainsi lancé un processus de consultation afin d'étudier la manière dont le pays pourrait tirer profit de cette technologie novatrice.

Le gouvernement allemand entendrait même formuler une stratégie blockchain d'ici l'été, s'inspirant notamment de Singapour ou du Royaume-Uni, qui ont déjà permis à leur secteur financier de tester la blockchain dans un cadre déterminé.

Cette ouverture nouvelle de l'Allemagne est assez notable, d'autant que le pays n'a pas encore imposé de cadre spécifique de régulation aux crypto-devises.

Au Japon, l'intérêt pour la blockchain est également notable, la firme Recruit active dans les services dans le domaine de l'emploi ayant investi dans la startup israélienne Beam Development Limited. La firme Recruit, citée par 'Investing.com', affirme d'ailleurs qu'elle reconnaît 'l'impact révolutionnaire de la blockchain' en matière d'innovation, tout en tenant compte de la régulation gouvernementale.

Rakuten, fréquemment considéré comme l'Amazon japonais, semble également de cet avis. Le géant du e-commerce a ainsi annoncé ses plans visant à proposer le paiement en Bitcoin et autres cryptomonnaies... L'application Rakuten Pay, qui fera peau neuve dans quelques semaines, devrait donc proposer ce choix du paiement en devises digitales. Il s'agirait d'une belle percée des 'cryptos' dans l'univers du commerce digital.

©2019,

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com