Actualités du Bitcoin et des crypto-monnaies

Arnaque à la carte SIM : un adolescent dérobe plus de 32 ME en cryptomonnaies

Arnaque à la carte SIM : un adolescent dérobe plus de 32 ME en cryptomonnaies

Un jeune canadien, qui a utilisé la technique du "SIM swapping" pour pirater un compte, s'est trahi en voulant acheter un pseudonyme rare sur un jeu vidéo en ligne...

Arnaque à la carte SIM : un adolescent dérobe plus de 32 ME en cryptomonnaies

(Boursier.com) — C 'est le plus grand cas de fraude à la cryptomonnaie envers un particulier enregistré par la police de Hamilton, au Canada. Grâce à une arnaque à la carte SIM, un adolescent est parvenu à dérober la somme de 46 millions de dollars canadiens sous forme de cryptomonnaies, soit un peu plus de 32 millions d'euros.

"En mars 2020, la police de Hamilton a lancé une enquête conjointe avec le Federal Bureau of Investigations et le groupe de travail sur les crimes électroniques des services secrets des Etats-Unis. L'enquête a porté sur le vol de cryptomonnaie d'une victime située aux Etats-Unis", indique-t-on dans un communiqué. "La victime a été la cible d'une attaque par échange de carte SIM", précise la police de Hamilton.

Egalement appelée "SIM swapping", cette technique consiste à obtenir le contrôle de la carte SIM d'une cible, notamment en demandant une autre à son opérateur téléphonique. Pour ce faire, les escrocs se font passer pour quelqu'un d'autre pour récupérer l'usage de son numéro de téléphone, permettant ainsi de bénéficier de l'authentification à double facteur pour valider des paiements, des virements, et dans le cas de la personne ciblée, d'un accès à son portefeuille de cryptomonnaies.

Les communications de la victime détournées

Cette méthode de piratage avait fait parler d'elle notamment en 2019, lorsque le compte du PDG de Twitter, Jack Dorsey, avait été piraté. Les pirates avaient alors tweeté des messages sexistes, racistes et antisémites ainsi que des menaces d'attaque à la bombe...

Cette technique nécessite toutefois de bien connaître sa victime, afin d'être en mesure de convaincre l'opérateur de fournir une nouvelle carte SIM. Pour parvenir à ses fins, le jeune canadien a de son côté détourné toutes les communications de la victime, en faisant la demande auprès de son opérateur téléphonique. Il a par la suite pu récupérer le contenu de son portefeuille numérique.

Le pirate s'est trahi dans un jeu vidéo en ligne

La police de Hamilton a retrouvé l'adolescent, mais n'a pu récupérer que 5,5 millions de dollars en cryptomonnaies. "L'enquête conjointe a révélé qu'une partie de la cryptomonnaie volée a été utilisée pour acheter un nom d'utilisateur en ligne qui était considéré comme rare dans la communauté des joueurs", explique la police de Hamilton.

"Cette transaction a conduit les enquêteurs à découvrir le titulaire du compte du nom d'utilisateur rare", ajoute-t-elle, précisant "qu'il s'agit actuellement du plus gros vol de cryptomonnaie signalé par une personne"...

©2021

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !