Tesla Motors Inc TSLA - US88160R1014

Cotation du 06/12/2019 à 17h20

$ 335,890 +1,67%

Tesla corrige, rumeurs de convocation de la SEC

Nouveau rebondissement sur le dossier

Crédit photo Reuters

Tesla abandonne encore plus de 3% ce soir à Wall Street, après un tweet d'un correspondant de Fox Business, Charles Gasparino, selon lequel la Securities & Exchange Commission, gendarme des marchés financiers américains, aurait intensifié ses investigations au sujet des plans de sortie de la cote du groupe. Des convocations auraient ainsi été envoyées à Tesla à propos des plans et des déclarations de son patron Elon Musk relatives à un "financement garanti". Le correspondant cite des "sources". Il ajoute que les convocations signalent que l'enquête en est désormais au stade formel...

Les 'tweets' et annonces de Musk concernant la sécurisation du financement d'un éventuel retrait de la cote avaient fait jaser dans les milieux financiers. Dans une mise au point lundi, le CEO expliquait son affirmation antérieure par le soutien d'un fonds souverain saoudien, qu'il aurait rencontré à plusieurs reprises. "Il y a près de deux ans, le fonds souverain d'Arabie saoudite m'avait approché à de nombreuses reprises à propos d'une sortie de la cote de Tesla. Ils m'avaient d'abord rencontré en début d'année 2017 afin d'exprimer leur intérêt, du fait du besoin important de diversification en dehors du pétrole. Ils ont ensuite tenu plusieurs réunions additionnelles avec moi durant l'année suivante, afin de confirmer leur intérêt et de tenter d'avancer vers une transaction de sortie de la cote", avait justifié Musk.

Récemment, le fonds saoudien a acquis près de 5% de Tesla sur les marchés. Le fonds aurait alors à nouveau contacté le patron de Tesla en vue d'une nouvelle rencontre. Le meeting a eu lieu le 31 juillet. "Durant la réunion, le directeur général du fonds souverain a regretté de n'avoir pas progressé auparavant vers une transaction privée avec moi, et il a fortement exprimé son soutien au financement d'une transaction de sortie de la cote pour Tesla. Il m'a fait comprendre qu'aucun autre décideur n'était nécessaire et qu'ils étaient impatients de procéder", avait souligné Musk en début de semaine, tentant de recoller les morceaux après la polémique.

"J'ai quitté la réunion du 31 juillet, sans aucun doute, en concluant qu'un accord avec le fonds souverain saoudien pourrait être conclu et qu'il s'agissait simplement de faire avancer le processus. C'est pourquoi j'ai parlé de 'financement garanti' lors de l'annonce du 7 août", avait aussi précisé Musk. "Suite à l'annonce du 7 août, j'ai continué à communiquer avec le directeur général du fonds saoudien..."