La Banque d'Espagne a donné l'autorisation de lancer un projet pilote de stablecoin adossé à l'euro

La Banque d'Espagne a donné l'autorisation de lancer un projet pilote de stablecoin adossé à l'euro
La Banque d'Espagne a donné l'autorisation de lancer un projet pilote de stablecoin adossé à l'euro

(Boursier.com) — Le Bitcoin a rebondi en ce début d'année, atteignant un sommet vieux de quatre mois dernièrement dans la zone des 23.000$... "Bien qu'aucun mouvement haussier ne vienne confirmer des tendances plus larges, l'évolution positive du crypto-actif a coïncidé avec l'atténuation des craintes concernant les tendances macroéconomiques en matière d'inflation et de performances économiques dans les principales économies... Les investisseurs suivront avec intérêt l'activité des banques centrales en février, mais le point de pivot que beaucoup recherchaient pourrait être atteint avec la modération des prévisions d'inflation pour l'année à venir", estime Simon Peters, analyste de marchés chez eToro.

Fait intéressant, la Banque d'Espagne a donné l'autorisation de lancer un projet pilote de stablecoin adossé à l'euro, dirigé par la société fintech MONEI. Le projet permettra aux utilisateurs d'émettre leur propre stablecoin, chaque jeton étant garanti par des dépôts en euros détenus auprès des grandes institutions financières BBVA et Caixabank. "Ce projet est le prochain d'une série de plus en plus longue de programmes de test de stablecoins et constitue une preuve supplémentaire que les institutions financières voient la pertinence de la technologie dans l'écosystème cryptographique et même dans le système financier plus large" estime l'analyste qui rappelle que les stablecoins s'avèrent être un pont essentiel entre les infrastructures financières et les cryptos et permettent aux utilisateurs de détenir leurs actifs sous forme numérique, tout en conservant un profil stable soutenu par des devises traditionnelles. "Les stablecoins ont le potentiel de rendre les paiements numériques moins chers, plus rapides et les transactions plus sûres, mais une grande partie de la technologie est encore dans des phases exploratoires de développement".

©2023
Attention, notre rubrique "Rumeurs" se veut l'écho des informations qui circulent dans les salles de marché. Ces rumeurs ne pouvant être vérifiées, elles doivent donc être considérées avec précaution.