Wall Street termine dans le vert, les craintes liées à Omicron s'apaisent

Wall Street termine dans le vert, les craintes liées à Omicron s'apaisent
Wall Street termine dans le vert, les craintes liées à Omicron s'apaisent
Crédit photo © Reuters

par Lewis Krauskopf, Medha Singh et Bansari Mayur Kamdar

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse jeudi, les craintes concernant l'impact du variant Omicron sur l'économie continuant de s'estomper et les indicateurs économiques remontant le moral des investisseurs avant Noël.

L'indice Dow Jones a gagné 0,55%, ou 196,67 points, à 35 950,56 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 29,23 points, soit 0,62%, à 4 725,79 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 131,48 points (0,85%) à 15 653,37 points.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis sont restées stables la semaine dernière à 205.000, un chiffre inférieur au niveau d'avant la pandémie. Par ailleurs, le moral des ménages s'est amélioré depuis le début du mois et les dépenses de consommation ont progressé. [nZON004S2W ]

Les indices des secteurs de l'industrie et de la consommation discrétionnaire ont été parmi les plus performant de la séance.

Les annonces des laboratoires AstraZeneca et Novavax concernant l'efficacité de leurs vaccin contre Omicron ont contribué à apaiser les craintes des investisseurs.

L'arrivée du nouveau variant du coronavirus a contribué à augmenter la volatilité du marché pendant une grande partie du dernier mois de 2021.

"Il y avait beaucoup de sentiment négatif à l'approche de la fin d'année, et les investisseurs ont probablement continué à voir une croissance économique assez forte et des développements assez positifs en ce qui concerne l'innovation dans le domaine des soins de santé autour du COVID-19, les actions sont donc un peu surenchéries et que les investisseurs cherchent à allouer du capital en cette fin d'année", a déclaré Matthew Miskin, stratège de John Hancock Investment Management.

Les volumes de transactions devraient être plus faibles que d'habitude avant les fêtes de fin d'année.

Wall Street sera fermée vendredi en raison des vacances de Noël.

Aux valeurs, Tesla a progressé après que son patron, Elon Musk, a déclaré dans un entretien publié mardi avoir vendu "suffisamment d'actions" pour atteindre son objectif de céder 10% du capitale du constructeur de véhicules électriques.

(version française Camille Raynaud)

Reuters

©2023 Thomson Reuters, all rights reserved. Reuters content is the intellectual property of Thomson Reuters or its third party content providers. Any copying, republication or redistribution of Reuters content, including by framing or similar means, is expressly prohibited without the prior written consent of Thomson Reuters. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon. "Reuters" and the Reuters Logo are trademarks of Thomson Reuters and its affiliated companies.

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !