Wall Street rebondit sur fond d'optimisme sur l'économie

Wall Street rebondit sur fond d'optimisme sur l'économie
Crédit photo © Reuters

par Stephen Culp

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a fini en nette hausse mardi, stoppant une série de séances terminées dans le rouge, alors que la solidité des résultats trimestriels et le regain d'optimisme sur le rétablissement de l'économie ont favorisé les prises de risques des investisseurs.

L'indice Dow Jones a gagné 1,62%, ou 549,95 points, à 34.511,99 points.

Le S&P-500, plus large, a pris 64,57 points, soit 1,52%, à 4.323,06 points.

Le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 223,89 points (1,57%) à 14.498,88 points.

Au lendemain de sa pire séance en neuf mois, le Dow Jones a enregistré les plus importants gains du jour, tandis que le S&P-500 a progressé pour la première fois en quatre séances et le Nasdaq pour la première fois en six séances.

Notant que l'aversion au risque constatée ces derniers jours sur le marché était due à la propagation du variant Delta du coronavirus et aux inquiétudes sur l'économie, Tim Ghriskey, stratégiste en chef chez Inverness Counsel à New York, a déclaré que le marché "rugit de nouveau" désormais. "Cela montre la solidité globale du marché", a-t-il commenté.

Le rendement des bons du Trésor américain à dix ans a rebondi, alors qu'il avait reculé la veille à un plus bas en cinq mois.

Dix des onze secteurs majeurs du S&P-500 ont progressé, au premier rang desquels celui des finances.

Alors que la saison des résultats trimestriels bat son plein, des données Refinitiv indiquent que 91% des entreprises listées au S&P-500 ayant communiqué leurs résultats ont battu le consensus.

"Les prévisions de bénéfices n'ont cessé de croître, mais les compagnies continuent de dépasser les attentes, donc l'enthousiasme sur le rétablissement post-COVID de l'économie est fort, et cela contribue aussi aux valeurs", a souligné Tim Ghriskey.

Côté valeurs, Halliburton a grimpé après avoir fait état dans la journée d'une hausse de 33,5% de son bénéfice trimestriel à la faveur du rebond des prix pétroliers.

Netflix et United Airlines font partie des compagnies dont la publication des résultats était attendue après la clôture à Wall Street.

(version française Jean Terzian)


click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !