Wall Street perd encore du terrain

Wall Street perd encore du terrain
Wall Street perd encore du terrain
Crédit photo © Reuters

par Noel Randewich

(Reuters) - La Bourse de New York a poursuivi son repli jeudi, enchaînant une quatrième séance consécutive de baisse après l'annonce d'une contraction plus forte que prévu des inscriptions au chômage aux Etats-Unis, qui, si la tendance se maintenait, pourrait inciter la Réserve fédérale à accélérer la réduction de son soutien monétaire à l'économie américaine.

L'indice Dow Jones a cédé 0,43%, ou 151,69 points, à 34.879,38 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 20,79 points, soit 0,46%, à 4.493,28 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 38,38 points (-0,25%) à 15.248,25 points.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis ont baissé plus fortement que prévu la semaine dernière, à 310.000, soit le niveau le plus bas enregistré depuis mi-mars 2020 et le déclenchement de la crise du coronavirus.

Cette statistique a contribué à alimenter la perplexité des investisseurs face à l'évolution possible de la politique de la Fed, alors qu'ils doutent depuis maintenant plusieurs jours de la vigueur de la reprise économique aux Etats-Unis.

Les géants du numérique ont particulièrement pesé sur la tendance, comme Amazon (-1,17%), Microsoft (-0,99%) et dans une moindre mesure Apple (-0,67%).

Moderna a bondi de 7,8% en raison de ses projets d'injection unique combinant rappel contre le COVID-19 et vaccin contre la grippe.

Ford a perdu 2,07% après avoir annoncé l'arrêt de sa production de voitures en Inde.

(version française Bertrand Boucey)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !