Wall Street ouvre en hausse après les prix à la consommation

Wall Street ouvre en hausse après les prix à la consommation
Wall Street ouvre en hausse après les prix à la consommation
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert dans le vert mardi après la publication des stastistiques des prix à la consommation aux Etats-Unis qui montrent un coup de frein dans la hausse enregistrée depuis le début de l'année, signe que l'inflation a peut-être atteint un pic.

L'indice Dow Jones gagne 82,5 points, soit 0,24%, à 34.952,13 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,35% à 4.484,56 points.

Le Nasdaq Composite prenait pour sa part 0,47% (71,13 points) à 15.176,71 points à l'ouverture.

Les marchés d'actions sont à la hausse car les investisseurs espèrent que le ralentissement de la hausse des prix à la consommation (CPI) le mois dernier pourrait influencer les décisions de la Réserve fédérale la semaine prochaine, l'amenant à prolonger sa politique monétaire ultra accommodante.

L'indice "core" CPI, c'est-à-dire hors énergie et produits alimentaires considérés comme volatils, a augmenté de 0,1% en un mois après une hausse de 0,3% en juillet, a annoncé mardi le département du Travail. Il s'agit du plus faible gain depuis février. L'indice CPI global a lui augmenté de 0,3% en août après une progression de 0,5% en juillet. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une augmentation de 0,3% de l'indice CPI de base et de 0,4% de l'indice CPI global.

Aux valeurs, les groupes technologiques, qui avaient souffert dans les précédentes séances, profitent des dernières données sur les prix à la consommation. Apple avance de 0,6% à quelques heures de la présentation attendue d'une nouvelle version de l'iPhone. Alphabet prend 0,4% et Amazon 0,5%.

Oracle recule cependant de 3,2%, pénalisé par la publication lundi d'un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes.

Au chapitre des fusions-acquisitions, l'éditeur de logiciels Intuit gagne 1,3 % après l'annonce du rachat du spécialiste du marketing Mailchimp pour environ 12 milliards de dollars (10,15 milliards d'euros), sa plus importante acquisition.

Sur les marchés obligataires, le rendement des bons du Trésor américain à dix ans, se contacte de près de deux points de base à 1,3073% après la statistique des prix à la consommation.

L'indice mesurant les fluctuations du dollar face à un panier de devises de références cède 0,34%, s'éloignant encore du pic de deux semaines touché lundi.

Les prix du pétrole sont en revanche à des sommets de six semaines après l'arrivée de l'ouragan Nicholas sur les côtes du Texas et de Louisiane, ce qui risque de retarder encore le retour à la normale de la production de la région..

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Reportage Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !