»
»
»
Consultation

Wall Street hésite à l'ouverture, Morgan Stanley et la Fed au programme

Wall Street hésite à l'ouverture, Morgan Stanley et la Fed au programme
Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

(Reuters) - La Bourse de New York évolue mercredi sans grand changement en début d'une séance marquée par des résultats d'entreprises dont ceux, bien accueillis, de Morgan Stanley et alors que Jerome Powell doit à nouveau s'exprimer.

L'indice Dow Jones est quasiment à l'équilibre à 25.141,08 points.

Le Standard & Poor's 500, plus large, est également inchangé (+0,01% à 2.809,25 points) et le Nasdaq Composite cède 0,19% à 7.840,36 points.

Aux valeurs, le titre Morgan Stanley signe la plus forte progression du Dow Jones en gagnant 3,09% après avoir fait état d'un bénéfice trimestriel en hausse de 43% grâce à l'augmentation de ses revenus du trading et de la banque d'investissement.

Le compartiment financier du S&P-500 gagne 0,72%.

La compagnie aérienne United Airlines s'adjuge 7,63% après l'annonce d'une révision à la hausse de sa prévision de bénéfice annuel.

CSX, numéro trois du transport ferroviaire aux Etats-Unis, gagne 5,74% après la publication d'un bénéfice supérieur aux attentes, fruit de ses efforts pour abaisser ses coûts et améliorer son efficacité.

Alphabet abandonne 0,25% après l'amende record de 4,34 milliards d'euros (3,71 milliards d'euros) infligée par la Commission européenne à Google pour "pratiques illégales" vis-à-vis des fabricants de smartphones Android et des opérateurs de réseaux mobiles.

Amazon a atteint une capitalisation record de 900 milliards de dollars après avoir annoncé que ses client avaient acheté plus de 100 millions de produits dans le monde entier dans le cadre de ses journées promotionnelles Prime Day. Le titre grappille 0,04%.

POWELL À NOUVEAU ATTENDU AU CONGRÈS

Sur le marché des changes, l'indice dollar avance de 0,24% face à un panier de devises de référence, au lendemain des propos optimistes sur l'économie américaine de Jerome Powell devant la Commission bancaire du Sénat américain, malgré les incertitudes liées aux tensions commerciales.

Le président de la Fed doit s'exprimer à nouveau mercredi, cette fois devant la Chambre des représentants, à partir de 14h00 GMT, avant la publication du Livre beige de la Fed (18h00 GMT).

"Les questions-réponses à la Chambre ont tendance à être plus animées que celles au Sénat mais Powell a prouvé mardi qu'il savait rester fidèle au message de la Fed, alors je m'attends à très peu de surprises de sa part," déclare Art Hogan, responsable de la stratégie de marchés chez B. Riley FBR.

Le rendement des Treasuries à deux ans est quasiment stable après avoir touché un pic de près de dix ans à 2,624%. Le rendement des Treasuries à 10 ans cède environ un point de base.

Du côté des indicateurs, les mises en chantier de logements neufs sont tombées à leur plus bas niveau en neuf mois en juin aux Etats-Unis et les permis de construire ont reculé pour le troisième mois consécutif, signalant une mauvaise passe pour le marché immobilier, confronté à une pénurie de biens à vendre.

Sur le marché pétrolier, les cours du brut baissent d'environ 1% après l'annonce par l'American Petroleum Institute d'une hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis.

En Europe, les marchés sont orientés à la hausse: le Stoxx 600 gagne 0,59% et le CAC 40 0,57%.

(Avec Amy Caren Daniel, édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com