Wall Street en hausse, vers un second mandat de Powell à la Fed

Wall Street en hausse, vers un second mandat de Powell à la Fed
Wall Street en hausse, vers un second mandat de Powell à la Fed
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse lundi après le choix du président américain de reconduire Jerome Powell pour quatre années supplémentaires à la présidence de la Réserve fédérale (Fed).

Dans les premiers échanges, l'indice Dow Jones gagne 135,9 points, soit 0,38%, à 35.737,88 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,52% à 4.722,39 points.

Le Nasdaq Composite prend 0,53%, soit 84,957 points, à 16.142,394.

Les trois indices ont accru leur gain dans les transactions hors séances après l'annonce par la Maison blanche que le président américain Joe Biden avait proposé de maintenir Jerome Powell à la présidence de la Réserve fédérale (Fed).

La tendance est aussi soutenue par le rebond des secteurs sensibles à la crise sanitaire et qui avaient souffert vendredi de l'annonce d'un reconfinement national en Autriche.

Les compartiments des transports et des loisirs et celui de l'énergie sont dans le vert.

Les valeurs technologiques, qui ont permis vendredi au Nasdaq de dépasser pour la première fois de son histoire la barre des 16.000 points, continuent également de progresser.

Amazon, Apple et Meta Platforms avancent respectivement de 0,8%, 1,2% et 1,72%. Tesla gagne 2,9% après un tweet d'Elon Musk, le directeur général du groupe, annonçant une probable sortie en Chine, vers le mois de mars, de la Model S Plaid, une version dont la vitesse de pointe atteint 320 km/heure.

Les fusions-acquisitions animent également la tendance avec notamment KKR (+1,08%) qui veut racheter Telecom Italia (TIM) pour 12 milliards de dollars (10,8 milliards d'euros) .

L'équipementier télécoms suédois Ericsson a lui jeté son dévolu sur le spécialiste américain de l'informatique dématérialisée Vonage, dont l'action s'envole de 24,61% à 20,40 dollars, un niveau inédit.

Le fonds d'investissement américain Apollo Global Management (+2,1%2) s'intéresse pour sa part à la chaîne de magasins britannique Marks & Spencer (M&S).

(Reportage Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !