»
»
»
Consultation

Wall Street en hausse avec le pétrole

Wall Street en hausse avec le pétrole
Crédit photo © Reuters

(Reuters) - La Bourse de New York évolue en hausse en début de séance mardi, les actions profitant d'une nouvelle envolée des cours du pétrole et d'une accalmie sur les marchés chinois, qui relègue provisoirement au second plan les craintes de guerre commerciale.

Une dizaine de minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones gagne 119,85 points, soit 0,49%, à 24.427,03 points. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,27% à 2.734,19 points et le Nasdaq Composite prend 0,07% à 7.562,54 points.

La séance du jour sera écourtée et s'achèvera dès 17h00 GMT à la veille du jour férié de la fête nationale américaine. Les volumes d'échanges devraient donc rester limités.

L'heure est à l'accalmie sur le front des tensions commerciales, à trois jours de l'entrée en vigueur annoncée de droits de douane américains sur 34 milliards de dollars (29 milliards d'euros) de produits chinois.

La Chine, justement, s'est employée mardi à rassurer des marchés préoccupés par la dépréciation rapide du yuan (il a perdu 4% de sa valeur face au dollar depuis le 14 juin): la Banque populaire de Chine (BPC) a assuré surveiller de près l'évolution de la monnaie et promis de veiller à sa stabilité.

Le yuan avait auparavant enfoncé le seuil psychologique de 6,7 pour un dollar.

EXXON ET CHEVRON TIRENT LE DOW, FACEBOOK BAISSE

Les déclarations de la BPC contribuent aussi à la progression des marchés actions européens: l'indice Stoxx 600 progresse de 0,93% et à Paris, le CAC 40 prend 0,96%.

Le dollar, lui, abandonne 0,36% face à un panier de devises de référence, les investisseurs réduisant leurs positions avant la publication, jeudi, du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale.

Sur le marché pétrolier, le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) bondit de 1,61% à 75,13 dollars et le Brent de 1,36% à 78,35 dollars, un bond lié à l'interruption des expéditions de deux des principaux ports libyens et de la production d'un important gisement canadien.

Le WTI évolue au plus haut depuis novembre 2014.

Exxon Mobil et Chevron prennent respectivement 1,75% et 1,71%, les deux plus fortes hausses du Dow.

A la baisse, Facebook abandonne 1,65% après un article du Washington Post sur l'extension de l'enquête en cours sur le détournement de données personnelles de quelque 87 millions d'utilisateurs du réseau social.

Tesla cède 2,54%, confirmant, après le recul de 1,3% subi lundi, que le franchissement in extremis du seuil de 5.000 Model 3 produites par semaine peine à rassurer.

De nombreux constructeurs automobiles doivent par ailleurs publier dans la journée leurs chiffres de vente du mois de juin. Ford (+0,14%) a ainsi fait état d'une hausse de 1,2% des siennes.

(Marc Angrand, édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com