Accueil
»
Actualités
»
Reuters
»
Consultation

Wall Street attendue en petite hausse avant une salve de statistiques

Wall Street attendue en petite hausse avant une salve de statistiques
Crédit photo © Reuters

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - Wall Street est attendue en petite hausse et les Bourses européennes avancent légèrement mercredi à mi-séance, portées par un énième signal positif sur le commerce, mais la prudence limite les gains avant une série d'indicateurs américains. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,1% à 0,3% à la veille de la fermeture des marchés américains pour la fête de Thanksgiving. À Paris, le CAC 40 gagne 0,03% à 5.931,39 vers 12h30 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,24% et à Londres, le FTSE s'octroie 0,46%.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 avance de 0,3%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,14% et le Stoxx 600 de 0,27%, à un pic de plus de quatre ans.

Les Etats-Unis sont "dans la dernière ligne droite" de leurs négociations commerciales avec la Chine, a assuré mardi Donald Trump, tout en exprimant à nouveau son soutien aux manifestants démocrates de Hong Kong.

"On ne sait toujours pas quel sera le calendrier probable pour un accord de 'phase 1' (...) Nous sommes cependant à trois semaines du 15 décembre, il paraît hautement improbable d'obtenir quoi que ce soit de tangible d'ici là", a déclaré Michel Hewson chez CMC Markets.

La séance du jour à Wall Street sera animée par une série d'indicateurs économiques américains, avec entre autres la deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) du troisième trimestre à 12h30 GMT et les chiffres mensuels des revenus et dépenses des ménages à 15h00 GMT.

LES VALEURS À SUIVRE À WALL STREET

Dans les échanges en avant-Bourse à New York, le constructeur automobile Tesla prend 1,2% après un message de son patron Elon Musk suggérant que le groupe avait reçu 250.000 commandes pour son nouveau pick-up électrique, le Cybertruck.

Le groupe informatique HP pourrait également prendre près de 1% à l'ouverture après avoir dégagé un bénéfice trimestriel supérieur aux attentes.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, la plus forte progression sectorielle du jour est pour le compartiment des biens de consommation personnelle, dont l'indice Stoxx avance de 0,86%, devant celui des matières premières (+0,77%).

A Paris, le groupe de luxe Hermès prend 1,41%, en tête du CAC 40.

Ailleurs en Europe, British American Tobacco, numéro deux mondial des produits du tabac, gagne 2,56% après avoir déclaré que la croissance de son chiffre d'affaires annuel devrait se situer dans le haut de la fourchette de 3% à 5% évoquée auparavant. Il permet à son rival Imperial Brands de prendre 3,09%.

Plus forte baisse du Stoxx 600, l'équipementier automobile allemand Knorr Bremse perd 3,56% après des résultats inférieurs aux attentes.

TAUX

Les rendements des emprunts d'Etat de référence en Europe varient peu en l'absence d'éléments susceptibles de déclencher des mouvements marqués. Celui du Bund allemand à dix ans progresse très légèrement, à -0,375%.

Sur le marché américain, le papier à 10 ans prend également un point de base, à 1,745%.

CHANGES

L'"indice dollar" est quasiment inchangé face à un panier de devises internationales et l'euro recule légèrement, autour de 1,1.,

La livre se reprend face au dollar après être tombée dans les premiers échanges à un plus bas d'une semaine après des sondages montrant une légère hausse des intentions de vote en faveur du Parti travailliste pour les élections législatives du 12 décembre.

PÉTROLE

Les cours du pétrole remontent doucement, l'optimisme sur le front commercial prenant le pas sur l'annonce d'une hausse surprise des stocks de brut américain par l'American Petroleum Institute (API).

Le Brent revient à 64,48 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) gagne 0,31% à 58,59 dollars.

L'Energy Information Administration (EIA) doit publier ses propres chiffres sur les stocks américains à 15h30 GMT.

(Édité par Patrick Vignal)


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com