»
»
»
Consultation

Volkswagen : les tests antipollution pourraient retarder la production

Volkswagen : les tests antipollution pourraient retarder la production
Crédit photo © Reuters

BERLIN (Reuters) - Volkswagen a annoncé vendredi des retards de production pouvant affecter jusqu'à 250.000 voitures du groupe au second semestre, en raison des nouveaux tests en laboratoire obligatoires pour les émissions polluantes et les consommations de carburant.

L'entrée en vigueur de la procédure baptisée WLTP (Worldwide Harmonized Light Duty Vehicles Test Procedure) au 1er septembre pour les véhicules neufs limitera temporairement la disponibilité de certains modèles et pourrait affecter le fonds de roulement en augmentant les stocks du premier semestre, a déclaré le groupe allemand, sans donner davantage de détails.

L'objectif de la procédure WLTP est de rendre les valeurs annoncées de consommations et d'émissions des véhicules plus proches des conditions réelles d'utilisation.

Les constructeurs automobiles sont confrontés à des goulots d'étranglement alors qu'ils s'activent pour soumettre leurs nouveaux modèles à cette procédure de tests harmonisés.

A partir du 1er septembre, ils ne pourront pas vendre de voitures qui ne disposeront pas des mesures de consommation et de rejets d'émissions évalués selon cette procédure.

"L'introduction de la nouvelle procédure WLTP devrait avoir un impact au second semestre 2018 sur 200.000 à 250.000 véhicules du groupe que nous produirons plus tard que prévu", a dit Volkswagen.

Bien qu'il ne soit pas exclu que le lancement de la WLTP ait un impact sur les ventes, VW a réaffirmé un objectif de ventes en 2018 légèrement supérieur au record de 10,7 millions d'unités réalisé en 2017.

(Andreas Cremer; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com