Vol MH17 : Début du témoignage des familles des victimes dans le procès à Amsterdam

Vol MH17 : Début du témoignage des familles des victimes dans le procès à Amsterdam
Vol MH17 : Début du témoignage des familles des victimes dans le procès à Amsterdam
Crédit photo © Reuters

AMSTERDAM (Reuters) - Les proches des victimes du vol MH17 de la compagnie Malaysian Airlines, abattu par un missile au-dessus de l'Ukraine en juillet 2014, vont témoigner à partir de ce lundi lors du procès à Amsterdam de quatre suspects, dont trois jugés par contumace.

Les quatre suspects, trois Russes et Ukrainien, accusés de meurtre, sont soupçonnés d'avoir participé à la destruction de l'avion civil qui assurait la liaison entre Amsterdam et la capitale malaisienne Kuala Lumpur avec 298 personnes à son bord, dont les deux tiers des passagers étaient néerlandais. Il n'y a eu aucun survivant.

L'avion a été abattu alors qu'il se trouvait au-dessus de territoires tenus par les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine. La Russie, qui n'extrade pas ses ressortissants, a démenti toute implication dans l'incident, alors que les autorités néerlandaises tiennent Moscou pour responsable du drame.

Quatre-vingt-dix proches des victimes de ce vol, issues de huit pays, vont être entendus pendant trois semaines. Le tribunal examinera également une centaine de déclarations écrites fournies par d'autres membres des familles des victimes.

Les enquêteurs internationaux ont conclu en mai 2018 que le missile à l'origine de la destruction de l'avion avait été tiré d'un lanceur appartenant à la 53e brigade de missiles antiaériens de Russie.

Le procès des quatre suspects a été ouvert depuis un an et demi. Seul l'un d'entre eux a demandé à des avocats de le représenter.

(Reportage Stephanie van den Berg; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

click here for restriction
©2021 Reuters
Reuters

Nombre de caractères autorisés : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !