»
»
»
Consultation

Valls "étudie" une candidature à Barcelone pour Ciudadanos

Valls "étudie" une candidature à Barcelone pour Ciudadanos
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - L'ancien Premier ministre français Manuel Valls a déclaré vendredi "étudier" la possibilité d'être candidat l'an prochain à la mairie de Barcelone, sa ville natale, sous les couleurs de Ciudadanos, parti hostile à l'indépendance de la Catalogne.

L'ex-candidat malheureux à la primaire socialiste pour l'élection présidentielle en France, aujourd'hui député apparenté La République en marche, le parti d'Emmanuel Macron, a dit envisager une telle candidature sous la bannière de la formation dirigée par Albert Rivera.

"Ça m'intéresserait de continuer (à participer au) débat sur l'indépendance et je vais l'étudier," a dit Manuel Valls dans un entretien à la chaîne de télévision espagnole TVE.

Manuel Valls, 55 ans, s'est beaucoup impliqué ces derniers mois dans le débat sur l'indépendance de la Catalogne, à laquelle il s'est toujours montré farouchement hostile.

"Le projet séparatiste est mort avec la réponse du roi et de l'Europe, mais les idées indépendantistes vont perdurer et le processus sera long parce que la société est très divisée", a dit Manuel Valls à TVE.

Albert Rivera a confirmé que Manuel Valls était le bienvenu sur les listes électorales de son parti à Barcelone.

"Je peux confirmer que M. Valls envisage la possibilité d'être candidat", a-t-il dit devant la presse, sans préciser de quel côté venait l'initiative.

"Je peux vous confirmer que Ciudadanos est ouvert à l'idée que des gens comme M. Valls soient sur nos listes électorales", a ajouté le chef de parti. "Je ne vais pas nier que nous allons ouvrir les portes au talent, que nous allons sortir vainqueurs des élections".

"LES PORTES SONT OUVERTES"

"Une personne du niveau de M. Valls (...) mérite tout notre respect", a-t-il poursuivi. "Les portes sont ouvertes, j'ai parlé M. Valls, il l'envisage (...) Pour l'instant il s'agit simplement d'une porte ouverte et il reste encore beaucoup de temps."

Les élections municipales en Espagne sont prévues au printemps 2019.

Joint par Reuters, Manuel Valls n'a pas commenté plus avant ses intentions dans l'immédiat.

Espagnol de naissance, Manuel Valls a été naturalisé français à l'âge de 20 ans.

Depuis le Traité de Maastricht de 1992, les citoyens de l'Union européenne résidant dans un autre Etat membre que leur pays d'origine peuvent voter et présenter leur candidature aux élections municipales et européennes dans les mêmes conditions que les nationaux.

Vainqueur des élections catalanes du 21 décembre dernier, Ciudadanos ne dirige aucune grande ville espagnole et cherche à s'ancrer localement.

Le parti figure au nombre des formations avec lesquelles La République en marche tente des rapprochements dans la perspective de faire émerger un pôle "progressiste" au Parlement de Strasbourg lors des élections européennes de mai 2019.

(Elizabeth Pineau, avec Ingrid Melander à Paris et Carlos Ruano à Madrid, édité par Yves Clarisse)


click here for restriction
©2018 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com