»
»
»
Consultation

Valérie Trierweiler prévient : "Je ne me tairai plus" !

Valérie Trierweiler prévient : "Je ne me tairai plus" !
Crédit photo © Reuters

PARIS (Reuters) - "Je ne me tairai plus", a déclaré vendredi Valérie Trierweiler en remettant le prix Danielle Mitterrand, ex-Première dame dont la compagne de François Hollande a dit vouloir adopter la liberté de ton, y compris vis-à-vis du président.

"Danielle Mitterrand ne prenait pas la pose, elle prenait des positions. Des positions courageuses. Elle était une Première dame qui refusait la soumission, elle n'était guidée que par le désir de justice et de liberté. Y compris quand elle devait afficher un désaccord avec le président Mitterrand", a dit la journaliste selon un discours transmis par ses services.

"Elle n'avait pas peur de porter haut les valeurs de gauche. Elle ne se laissait pas bâillonner. Elle n'avait pas peur du mot 'politique'", a poursuivi Valérie Trierweiler. "Voilà ce que j'ai appris de cette grande dame. Voilà pourquoi elle est aujourd'hui mon modèle".

"Je ne me tairai plus", a-t-elle assuré à la fin de son discours prononcé dans un théâtre parisien en présence de la ministre de la Justice, Christiane Taubira.

Valérie Trierweiler partage la vie de François Hollande depuis le milieu des années 2000.

Elle accompagne le président socialiste lors de toutes ses visites d'Etat à l'étranger, comme la semaine dernière en Israël. Elle a en général son propre programme, souvent lié à la défense des femmes maltraitées et des enfants défavorisés.

Valérie Trierweiler a été très critiquée au début de la présidence Hollande pour un mélange des genres entre sa profession de journaliste et son statut de Première dame.

Elle avait également subi un recadrage en règle de la part du président pour avoir, entre les deux tours des législatives de 2012, apporté dans un tweet son soutien au dissident socialiste Olivier Falorni opposé à l'ex-compagne de François Hollande. Ségolène Royal avait été battue.

Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse


click here for restriction
©2019 Reuters

Reuters

Nombre de caractères autorisé : 500

Déjà inscrit ? Connectez-vous

Pas encore inscrit? Inscrivez-vous en quelques secondes !

Partenaires de Boursier.com